Rodez : un mois de novembre copieusement garni à Station A

  • La Prairie en mode hiver.
    La Prairie en mode hiver.
Publié le

La prairie, au tiers-lieu Station A, rouvre ce lundi en version hiver. "Une version foodbus 2.0, dans un tout nouveau lieu chaleureux et convivial", glissent les dirigeants de Station A qui tiennent à maintenir les projets autour de l’alimentation, de la restauration et de la gastronomie. Et ce, en s’appuyant sur "le restaurant La Prairie Rodez qui accueille chaque été de nombreux Ruthénois et Aveyronnais, Restaurant Liens qui a à cœur de transmettre le savoir-faire de la gastronomie à destination de personnes éloignées de l’emploi, ou encore la résidence de chefs du foodbus qui rassemble des restaurateurs et producteurs locaux en un même lieu". Comme un clin d’œil appuyé à la municipalité qui envisage de développer un institut d’art culinaire dans ce même site patrimonial… mais sans forcément l’équipe de Station A.

Concert, jeux, danse…

Cette réouverture en version 2.0, s’accompagne de toute une série d’animations qui devrait faire de l’ancien haras un site encore très prisé, comme ce fut le cas cet été.

En effet, mercredi 10 novembre, alors que les ateliers de tai ji quan reprennent (de 20 heures à 21 h 30), "Les Ennuis commencent" (encore un clin d’œil ?) ouvriront le bal des festivités. Ce soir-là, dans le bar-bus, l’ambiance du 16/45 et dans le food-bus ce sera la cuisine de la Ferme de Mayrinhac.

Demain, le 11 novembre, c’est la Déryves qui mettra l’ambiance, et l’on peut leur faire confiance !

Vendredi 12 novembre, un peu de calme, mais tout aussi d’ambiance en perspective avec une soirée jeux de société en présence de joueurs passionnés.

Puis, retour des animations mercredi 17 novembre avec le concert de No Reso, qui saluera le retour du chef Sébastien Gaches et l’ouverture du bar à cocktails.

Vendredi 19 novembre, la journée s’annonce un peu particulière. Elle signera en effet le retour (pour une journée) des chevaux dans le haras puisqu’une vente aux enchères de chevaux y sera organisée. La journée se terminant en "bœuf musical" avec Gabriel Delmas à la Prairie d’hiver.

À noter également que samedi 27 novembre, c’est une soirée salsa, bachata, kizomba qui est prévue, où l’on pourra danser jusqu’au bout de la nuit.

Philippe Routhe
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

1490000 €

A 25 km de Rodez et à 500 mètres à pied d'un pittoresque village médiéval a[...]

426 €

T1bis de 35m2 en dernier étage d'une résidence sécurisée avec ascenseur com[...]

240 €

Studio Rodez dernier étage sans ascenseur, situé en haut de la rue du 11 no[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?