À Paris, l'immeuble Latitude est prêt à recevoir les 2000 salariés d'ici janvier

  • L'immeuble a connu plusieurs rebondissements avant de prendre sa place dans le paysage parisien.
    L'immeuble a connu plusieurs rebondissements avant de prendre sa place dans le paysage parisien.
Publié le

L'immeuble reconnaissable de loin, grâce à ses vagues métalliques est fin pour prêt pour accueillir les 2.000 salariés de Sopra-Steria qui poseront leurs cartons dès janvier ou février 2022. Après plusieurs années de construction et de rebondissement, l'immeuble a pris sa place dans le paysage parisien. 

À la Défense, l'immeuble Latitude de Générale Continentale Investissements (GCI) a fait peau neuve. Tout est prêt pour accueillir les 2.000 salariés de Sopra-Steria qui poseront leurs cartons dès janvier ou février 2022. Anciennement connu sous le nom de Berkeley, le bâtiment fait l'objet d'un projet de reconstruction, qui a connu de multiples rebondissements, depuis 2008. Il a été livré fin septembre dernier après trois années de travaux.

À l’origine, l'immeuble Berkeley devait devenir la tour Ava, de 142 mètres de haut. Mais le projet n'était pas du goût de son voisin, Fiducial, qui a déposé un recours menant à l'abandon du projet. En 2016, GCI décide finalement de restructurer l'immeuble Berkeley, devenu Latitude.

D'immenses vagues métalliques

 

De l'extérieur, l'immeuble est reconnaissable grâce à ses immenses vagues métalliques. Il est reconnaissable de très loin.  Situé sur le secteur de Courbevoie, en bordure du boulevard circulaire, l'ancien bloc en béton de 8 étages, datant des années soixante-dix, a laissé place à un immeuble entièrement vitré. 

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?