Jonathan Chatelain, Ruthénois de cœur

  • Jonathan Châtelain entraine l’équipe féminine de Rodez. Jonathan Châtelain entraine l’équipe féminine de Rodez.
    Jonathan Châtelain entraine l’équipe féminine de Rodez. JLB
Publié le , mis à jour

"Même si je suis né du côté d’Auxerre, je suis un vrai Ruthénois. Je vis à fond pour ma cathédrale !" Attaché au Piton, Jonathan Chatelain l’est aussi au rugby, lui qui entraîne l’équipe féminine du club de Rodez.

Âgé de 36 ans, il est déjà passé un peu partout dans le club. "J’ai joué pendant 15 ans, mais j’ai arrêté assez tôt car je me blessais régulièrement", explique-t-il. Pour rester dans le monde de l’ovale, il s’est reconverti dans l’entraînement. "J’ai commencé par m’occuper des jeunes, indique-t-il. J’ai également donné un coup de main à l’équipe réserve lorsque j’étais blessé et que je ne pouvais jouer."

Depuis plusieurs années, il s’occupe des féminines, un choix qu’il ne regrette pas. "C’est intéressant, car les filles sont attentives et appliquées", relève leur entraîneur. Après un temps d’adaptation, la sauce est vraiment bien passée au niveau du groupe. "Au début, j’avais tendance à féminiser mes paroles, dit-il. Lorsque je parlais des avants, je disais les grosses au lieu des gros. Elles m’ont fait comprendre que dans le rugby, qu’il soit masculin ou féminin, les avants ce sont les gros."

Longtemps bénévole du club, Jonathan Chatelain en est devenu salarié et se donne ainsi dans sa passion quasiment 24 heures sur 24. "Le rugby, c’est quelque chose qui compte pour moi", convient-il.

Afin de promouvoir ce sport, et notamment sa pratique chez les femmes, Jonathan Chatelain intervient dans des écoles, à Rodez et ailleurs dans le département. "Il faut montrer aux parents que le rugby n’est pas le sport violent auquel certains pensent. C’est par l’exemple que nous y arrivons et cela commence à bien prendre", avance celui qui vit sa passion à fond en tentant de la transmettre et de la faire partager un maximum.

Les Ruthénoises sans pitié à Balma

Les joueuses de Rodez rugby n’ont laissé aucune chance à Balma, hier, pour le compte de la troisième journée de leur championnat de Fédérale 2. Les protégées de Jonathan Chatelain se sont largement imposées (31-7), avec cinq essais à la clé, signés Pauline Garcia (9e, 39e), Victoria Maragou (37e), Charline Nermond (48e) et Louise Lasbouygues (78e). Pauline Garcia a également réussi trois des cinq transformations.Avec ce succès, les Ruthénoises ont confirmé leur précédente très bonne prestation, elles qui restaient sur une victoire encore plus large, face à Carcassonne (54-0). Elles ont aussi consolidé leur troisième place au classement de leur poule. Leur prochaine rencontre est programmée le 28 novembre, avec un déplacement à Villefranche-de-Lauragais.
s.c.
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?