Espalion : à Saint-Côme, on a échangé sur les cépages rares

Abonnés
  • Éric Nicolas a présenté son vignoble et sa démarche.
    Éric Nicolas a présenté son vignoble et sa démarche.
Publié le , mis à jour

Les Rencontres des Cépages Modestes sont un événement national qui se tient à Saint-Côme-d’Olt chaque année depuis dix ans.

Si la France a de tout temps été une terre de vignes, aujourd’hui pas moins de 8 00 variétés poussent un peu partout dans le monde. La plupart à l’état sauvage qui n’ont rien à voir avec notre "Vitis vinifera". Depuis près de soixante-dix siècles, l’homme a pu sélectionner quelque 1 500 cépages dont certains en nombre confidentiel qui donnent aux vins richesse et caractère et maintiennent une part de la biodiversité. Les Rencontres de Cépages Modestes veulent se pencher sur ce fait.

Deux journées d’échange

Ces rencontres ont réuni ce week-end des 13 et 14 novembre près de 120 participants. Vignerons, sommeliers, amateurs, enseignants-chercheurs, cavistes venant de toute la France ont pu écouter tables rondes et conférences animées sur les cépages rares. La librairie Pont Virgule d’Espalion était présente avec les ouvrages des intervenants. De nombreuses dégustations ont bien sûr ponctué ces rencontres, avec pour invitées de cette édition "les petites îles italiennes".

Les débats ont mis en évidence que les nombreuses variétés de raisins autochtones sont autant des patrimoines historiques que des ressources pour l’avenir de la vigne avec les enjeux qui lui sont posés par les maladies ou les changements climatiques. Mais aussi par les goûts nouveaux des consommateurs.

Un rendez-vous bien installé

Les Rencontres ont fêté leur dixième édition et partagé leurs objectifs par la voix de leur président, André Deyrieux. D’abord, bien sûr, elles vont poursuivre leur activité et même élargir leurs centres d’intérêt aux enjeux du matériel végétal de la vigne. Ensuite, elles vont rassembler une communauté digitale, un univers virtuel, "un metaverse" des cépages modestes. Il sera ainsi possible aux adhérents, tout au long de l’année, de s’informer, de se former et de partager leur passion pour l’ampélographie patrimoniale.

L’édition de ce week-end a aussi permis de lancer la création d’une fédération nationale des cépages rares pour rassembler les initiatives nées, à la suite des rencontres, dans toutes les régions. Autant d’axes d’actions pour les dix prochaines années pour ces Rencontres des Cépages Modestes que les organisateurs n’envisagent pas ailleurs qu’à Saint-Côme-d’Olt.

Après avoir constaté que ce dixième anniversaire a été une réussite, tant en qualité des intervenants, des vins dégustés… et des repas pris en commun, le bureau fondateur a été reconduit avec à la présidence André Deyrieux, vice président Jean Rosen, trésorier Jean-Marc Auméras, rejoint par une nouvelle jeune secrétaire Jeanne Yerre.

Président honoraire Philippe Meyer.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

57600 €

Dans résidence récente jouissant de bonnes prestations (piscine, accès sécu[...]

69000 €

A 3min d'Espalion, venez découvrir cette belle bâtisse en pierre sur 775m2 [...]

227 €

A Louer studio meublé : coin cuisine avec frigidaire, four, micro-ondes, pl[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?