Usine SAM à Viviez : " Où est passé l'Etat actionnaire ? ", s'interroge Jean-Luc Mélenchon

  • Jean-Luc Mélenchon.
    Jean-Luc Mélenchon. -
Publié le , mis à jour

Le député France Insoumise a réagi à l'annonce de Renault. 

Le leader et député de la France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon, connaît bien le site de l'usine SAM à Viviez, pour y avoir lancé sa campagne pour la présidentielle au mois de mai dernier.

Mardi 23 novembre, dans la soirée, il a réagi à l'annonce du constructeur Renault de ne pas soutenir l'offre de reprise de Patrick Bellity. Jean-Luc Mélenchon a ainsi déploré les " 350 salariés et leurs familles laissés sur le carreau ", et fustigé " les milliards d'aides publiques " touchés par Renault.

#Renault refuse de soutenir la reprise de la #SAM, son sous-traitant dans l'Aveyron. 350 salariés et leurs familles laissés sur le carreau. Renault a pourtant touché des milliards d'aides publiques. Où est passé l'Etat actionnaire ? https://t.co/TiOpj1cYim

— Jean-Luc Mélenchon (@JLMelenchon) November 23, 2021

A lire aussi : Aveyron : Renault lâche Sam, la fonderie de Viviez au bord de la fermeture

A lire aussi : De l’espoir à l’effondrement pour les salariés de Sam Technologies mobilisés à Rodez

A lire aussi : Usine Sam de Viviez : Carole Delga dénonce une décision "irresponsable et destructrice" de Renault

A lire aussi : Aveyron : Patrick Bellity "écœuré" après la décision de Renault de lâcher l'usine Sam de Viviez

 

Voir les commentaires
Sur le même sujet
L'immobilier à Viviez

139000 €

Maison mitoyenne avec garage terrasse et jardin + hangar attenant de 160m2 [...]

159000 €

Viviez : Ensemble immobilier comprenant : Une maison individuelle de type 4[...]

98000 €

Viviez : Maison de type 2 en plain-pied de vie avec jardin et cour sur le d[...]

Toutes les annonces immobilières de Viviez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (2)
Poindevue9 Il y a 2 mois Le 24/11/2021 à 13:23

Merci à la CGT qui a refusé l’offre de CIE en lui demandant de dégager !
Remerciements aux sympathisants, encartés, et responsables CGT, qui a trouvé pour les 340 salariés un repreneur en la personne de Paul Emploi.

Lol12 Il y a 2 mois Le 24/11/2021 à 11:01

l'état et sa ministre amusent tout le monde et la ministre joue les vierges effarouchées alors qu'ils ont participé à la decision de Renault puisqu'ils sont le premier actionnaire de Renault avec 15% du capital. La stratégie du pompier pyromane... les traîtres de cette espèce, en d'autres temps, étaient pendus haut et court ....maintenant il faudrait les féliciter pour leur empathie et leurs déplacements sur le terrain