Conseil départemental de l'Aveyron : le groupe divers-gauche satisfait de "contribuer à un projet commun "

  • Les élus du groupe divers gauche du conseil départemental.
    Les élus du groupe divers gauche du conseil départemental. - Ph.H.
Publié le

Les élus rassemblés au sein du groupe divers gauche du conseil départemental se félicitent du travail engagé avec ceux de la majorité.

Alors que le programme d'Arnaud Viala, pour les sept prochaines années, va bientôt arriver sur les bureaux des conseillers départementaux, les élus du groupe divers-gauche ont souhaité revenir sur ce début de mandat. 

D'emblée, Sarah Vidal salue " la volonté affichée de tous et du président de travailler ensemble. Pour la première fois, nous avons pu faire des propositions, 58 exactement, pour contribuer nous aussi à ce programme de mandature ". À voir combien d'entre elles seront retenues.

Les élus du groupe divers-gauche (au nombre de huit, plus deux apparentés), se félicitent donc " de cette main tendue que nous avons su saisir. De notre côté aussi, nous avons souhaité travailler ensemble et contribuer à un projet commun. Nous voyons cela comme une rencontre de deux volontés d'avancer ".

Toutefois, ces derniers " restent vigilants. Nous serons attentifs au maintien de ces échanges, mais également au respect de l'identité de chacun. Nous ne souhaitons pas nous opposer systématiquement, mais nous conservons notre liberté de vote ", complète Eric Cantournet.

" Inhumain et incompréhensible " : les élus divers-gauche indignés par la situation que connaît l'usine SAMS de Viviez

Graziella Pierini, élue du canton Enne et Alzou au côté de son binôme Hélian Cabrolier, a tenu à s'exprimer au nom des élus du groupe divers-gauche. La situation que connaissent les salariés de l'usine SAM à Viviez est " inhumaine et incompréhensible ", déplore Graziella Pierini. " Ils subissent des allers-retours, entre espoir et déception. C'est terrible pour tout un territoire. "

Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?