Football - Coupe de France : Rodez, objectif Ligue 1

  • Grégory Assati avait vécu sa première avec l’équipe fanion du Raf, lors du tour précédent remporté au Puy, face à Blavozy (R1), 1-2.
    Grégory Assati avait vécu sa première avec l’équipe fanion du Raf, lors du tour précédent remporté au Puy, face à Blavozy (R1), 1-2. CPA - Jean-Louis Bories
Publié le , mis à jour

À Cannes (R3) ce samedi 27 novembre (17 heures), Rodez (L2) voudra se qualifier pour espérer affronter dans un petit mois une formation évoluant dans l’élite.

Actuels 8es de Ligue 2 et vainqueurs de trois de leurs quatre derniers matches de championnat, les Ruthénois se déplacent à Cannes samedi pour y disputer le 8e tour de la Coupe de France, avec quasiment tous les voyants au vert.

Une petite semaine avant de recevoir Nîmes devant son public (vendredi à 21 heures), la bande à Laurent Peyrelade voudra passer sans encombre cette étape chez un club de National 3 (soit trois divisions d’écart) pour voir plus loin. Le tour suivant plus exactement et les 32es de finale synonymes d’entrée en lice des clubs évoluant en L1, le week-end des 18-19 décembre. Une ambition qu’évoquait par exemple le défenseur rouergat et double buteur au tour précédent, Joris Chougrani : "On a un effectif réduit, mais ce n’est pas pour cela que l’on ne peut pas jouer la Coupe. L’objectif, c’est d’aller défier un club de Ligue 1. Avant d’ajouter, prudent : Mais il faut d’abord passer le prochain tour. " Prudent car les Cannois sont plutôt en forme en ce moment, actuels dauphins et restant sur un succès 1-0 dans le derby face à l’OGCN II.

Chougrani touché à une cuisse

Mais prudent surtout vis-à-vis des difficultés que le Raf a eues pour se défaire de Blavozy au tour précédent (1-2) : "On n’a pas respecté l’adversaire, on était en dedans, on jouait à deux à l’heure", avait dit le défenseur – absent cette semaine à l’entraînement car touché à une cuisse – au sujet de la première demi-heure, avant que lui et les siens ne retrouvent des couleurs et renversent le match. "Il va falloir retenir notre mauvais début, ça doit être un avertissement pour ce qui va nous attendre au tour d’après ", avait corroboré l’adjoint de Peyrelade, Emerick Darbelet.

À noter enfin qu’en plus de Chougrani très incertain, Alan Kérouédan et Clément Deprès devraient aussi manquer le rendez-vous sur la Cote-d’Azur. Car bien qu’ayant repris en individuel en début de semaine, ils n’ont pas pris part ce jeudi à la séance collective du matin.

A.P.
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

270 €

APPARTEMENT TYPE I SITUE AU 3EME ETAGE SANS ASCENSEUR, COMPOSE D'UN COIN CU[...]

365 €

RODEZ : Saint Félix, au domaine Val Saint Jean, à proximité de Bourran, App[...]

300 €

RODEZ-LES TERRASSES DU MIDI : T1 situé dans un quartier calme et résidentie[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?