Le Vent d’images de Paroles Vives à la Salle Voûtée

  • Les œuvres des membres de Paroles Vives aux cimaises de la Salle Voûtée./ Photo archives.
    Les œuvres des membres de Paroles Vives aux cimaises de la Salle Voûtée./ Photo archives.
Publié le , mis à jour

Enfin, avec quelques précautions, Covid oblige, le cycle des expositions d’arts visuels chères à Paroles Vives reprend. Depuis ce mercredi 24 novembre, le traditionnel Vent d’images des photographes et plasticiens de l’association est à voir à la Salle Voûtée, place Bernard-Lhez, jusqu’au dimanche 5 décembre, tous les matins de 10 heures à 12 heures et les après-midi de 15 h 30 à 18 h 30. C’est toujours le même souci d’amener les membres de l’association à être localement acteurs de la culture qui anime cette exposition gratuite évidemment. C’est bientôt Noël et l’exposition peut permettre d’acquérir des œuvres plus originales qu’un poster de la chaîne jaune et bleue, auprès des artistes qui proposent tableaux ou photos, en tirage limité, à la vente. D’autres artistes n’exposent que pour se confronter au regard du public. Et cela avec une certaine émotion car exposer, c’est aussi oser s’exposer à la critique.

C’est le baptême du feu pour Dominique Sintès de Kermel qui présente des peintures et dessins faits pendant le confinement à côté des peintures de Bruno Rigal et des photographies de Jean Baro, Alexia Penel-Tudela, Claude Petit et Pierrette Robert.

Les artistes convient le public au vernissage le samedi 27 novembre à partir de 18 heures.

Renseignements par téléphone au 05 65 45 37 66 ou par mail à paroles.vives12@gmail.com

FRANCINE ERB GOMES
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

235000 €

Cette maison de ville en pierre superbement rénovée sur trois étages à deux[...]

65000 €

Au coeur de la bastide, appartement de type 2 duplex entièrement rénové pro[...]

107000 €

Au coeur de la Bastide, dans une rue principale, immeuble avec bel emplacem[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?