Rodez : incivilités au parking Foch, des plaintes déposées

  • Les véhicules, ce week-end, tapissés de poudre d'extincteur. Les véhicules, ce week-end, tapissés de poudre d'extincteur.
    Les véhicules, ce week-end, tapissés de poudre d'extincteur. Repro CP -
Publié le

Ce week-end, plusieurs véhicules d'usagers ont été dégradés. Des plaintes ont été déposées.

Odeurs d'urine, insalubrité chronique, fêtes improvisées, rétroviseurs cassés... Le parking souterrain Foch, tout neuf après une réfection à hauteur de 5,7 millions d'euros l'hiver dernier, a une vie nocturne agitée. Et cela commence à agacer bon nombre d'usagers. Ce week-end, les incivilités ont franchi un nouveau palier. Dimanche matin, plusieurs véhicules ont été retrouvés tapissés de poudre d'extincteur et détériorés. "J'ai déposé plainte, on paie pour un service et celui-ci est déplorable, il y en a marre !", s'énerve une abonnée du parking, qui a souhaité conserver son anonymat. Plusieurs autres ont écrit à la municipalité, en charge de la structure, pour crier leur colère.

Davantage de sécurité bientôt

Et ils ont semblent-ils été entendus. Pour Monique Bultel-Herment, adjointe en charge de la sécurité, "ces incivilités sont inacceptables et ne resteront pas impunies. Il n'y a ni excuses, ni explications, ce parking est un outil majeur pour l'attractivité de notre centre-ville et on ne le laissera jamais se dégrader". L'élue dit également avoir déposé une plainte au titre de la Ville et espère que les caméras de vidéoprotection installées dans la structure "feront avancer l'enquête". En attendant, les usagers demandent que le parking soit verrouillé, ce dernier étant aujourd'hui ouvert jour et nuit. "Une grille va être installée et il sera fermé aux non-abonnés à partir de 20 heures". Quand ? La municipalité ne peut encore se prononcer mais elle assure que cela sera fait "au plus vite"

La Ville indique également que le stationnement en surface, sur la nouvelle place Foch, sera bientôt opérationnel. "Avant les fêtes de Noël", avance Monique Bultel-Herment.

Une plainte pour plusieurs tags également

Cela n’aura pas échappé à bon nombre de Ruthénois également : plusieurs endroits du centre-ville, de l’avenue Victor-Hugo jusqu’au passage de l’école Cambon, ont été recouverts de tags, anarchistes pour la plupart, en ce début de semaine. Et sur ce point-là, Monique Bultel-Herment hausse le ton : « C’est tolérance zéro ! » La Ville a d’ailleurs déposé plainte et espère bien que le ou les auteurs soient rapidement identifiés.

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

112000 €

Au sien d'une petite copropriété, cet appartement à rénover de type 3/4 bé[...]

87000 €

Rodez, quartier Faubourg, sous-sol complet de 180 m² comprenant 7 places de[...]

680 €

A louer T3 meublé en duplex situé avenue Victor Hugo à Rodez L'appartement [...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?

Les commentaires (3)
TG12000 Il y a 8 jours Le 25/11/2021 à 13:44

Réchercher, juger, condamner , et surtout faire appliquer les condamnations….

Anonyme13114 Il y a 8 jours Le 25/11/2021 à 12:05

Ce genre d'"incivilités" gagnent les villes moyennes et même les zones rurales. Leurs auteurs ont un sentiment d'impunité à cause du laxisme de nombre de magistrats politisés et des excuses permanentes que leur trouvent les "Bien Pensants" politiques, syndicaux et associatifs.

ourson Il y a 8 jours Le 25/11/2021 à 12:30

A droite toute, toute!!!!