Espalion : l’Ehpad de Saint-Côme fait une place aux artistes

Abonnés
  • Cathy  Cavalier est venue "parler" de sa peinture.
    Cathy Cavalier est venue "parler" de sa peinture.
Publié le , mis à jour

Depuis le début de la semaine et jusqu’à fin décembre peintures et photos égaient les couloirs de la maison de retraite.

Elles étaient faites pour se rencontrer. L’Aubrac est pour l’artiste peintre baraquevilloise Cathy Cavalier une de ses principales sources d’inspiration avec ses lacs, ses tourbières, ses forêts colorées, sa faune et aussi ses hommes.

Des paysages qui attirent également Sœur Éliane, religieuse à l’abbaye de Bonneval, qui aime, appareil photo en bandoulière, explorer ce même territoire en toutes saisons pour en ramener de remarquables clichés. Deux passionnées de nature qui au gré d’une rencontre ont évoqué un projet commun d’exposition qui vient de se concrétiser dans les murs de la maison de retraite de Saint-Côme-d’Olt.

Un établissement qui a cherché à s’ouvrir vers l’extérieur lorsque les résidents n’avaient pas le droit de sortir à cause du confinement. Ceci, tout en y faisant rentrer "un rayon de nature et un peu de joie".

Deux artistes férues de l’Aubrac

Les peintures à l’huile de Cathy Cavalier ont toutes quelque chose à raconter. Impressionniste tendant vers un réalisme étonnamment riche en détails pertinents, ses œuvres suscitent l’émotion et traduisent le plaisir d’une artiste passionnée. Ici une famille de renardeaux et leur mère, plus loin le ruisseau avec un couple de bécassines ou le buronnier qui tire l’aligot, l’estive en fleurs au printemps… Chaque toile raconte une facette de l’Aubrac.

Sœur Éliane partage ce même intérêt pour le plateau et ses burons. Ceux de Alta Teste, du Trap Haut ou du Cap Combattut ont attiré l’œil du photographe averti. Que ce soit à la belle saison et ses verts pâturages ou sous un épais manteau blanc l’hiver. Plus loin ce sera un reflet dans une flaque d’eau d’un pré inondé ou un ciel "chargé" avant l’orage, un rayon de lumière dans une draille… Rien n’échappe à l’œil acéré de la photographe. À noter que les deux artistes proposent des ouvrages. Comme Cathy Cavalier aime aussi écrire, elle vient d’en éditer un premier truffé d’anecdotes et illustré d’une sélection de ses tableaux. De son côté Sœur Éliane a, elle aussi, déjà publié plusieurs livres photos qui vous emmènent à parcourir ces grands espaces et à trouver la sérénité.

Toiles, photos ou livres voilà aussi de bonnes idées cadeaux pour les fêtes de fin d’année.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Espalion

272000 €

SOUS COMPROMIS - ESPALION, BELLE MAISON 6 pièces dont 5 CHAMBRES de 152 m2 [...]

675 €

Magnifique T3 terrasse de 24 m2 plein ciel dominant Espalion et tous ses mo[...]

290 €

Au centre ville d'Espalion, appartement de type 1 composé d'une cuisine/séj[...]

Toutes les annonces immobilières de Espalion
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?