Faux clavier, faux lecteur de cartes : les méthodes "high-tech" pour se faire escroquer au distributeur de billets

  • Un lecteur de carte modifié posé au préalable.
    Un lecteur de carte modifié posé au préalable. Repro CP - DR
Publié le , mis à jour

En Aveyron aussi, les escrocs utilisent des méthodes innovantes pour vous soutirer  votre carte bleue lorsque vous voulez retirer de l'argent, alerte la gendarmerie du département.
 

La gendarmerie de l'Aveyron a enregistré ces derniers jours plusieurs plaintes liées à des escroqueries survenus aux distributeurs automatiques de billets (Dab), fait-elle savoir sur sa page Facebook. Utilisant des méthodes innovantes, "très évoluées et créatives", avec du matériel "high tech", la victime n'y voit que du feu.

L'escroc a plusieurs cordes à son arc. 

Un faux clavier qui enregistre votre code.
Un faux clavier qui enregistre votre code. Repro CP - DR

Un faux clavier. L'escroc vous déclare que sa carte est bloquée et vous demande d'introduire votre carte pour débloquer la sienne ou pour voir si le Dab, dont l'écran n'indique aucune erreur, fonctionne. Vous acceptez, introduisez votre carte et composez votre numéro. Sur un faux clavier qui enregistre votre frappe. Ou/et à l'aide d'une caméra cachée près du clavier qui fait de même, ou à défaut en mémorisant votre code par-dessus votre épaule. Mais votre carte reste aussi bloquée, grâce à un lecteur de carte modifié. Alors l'escroc vous dit qu'il faut signaler l'incident au guichet de la banque, et qu'il reste par exemple devant le Dab pour éviter qu'il n'arrive pareille "mésaventure" à d'autres. Une fois que vous êtes parti, l'escroc n'a plus qu'à récupérer votre carte bleue et votre code.

L'escroc peut également avoir installé son dispositif "high tech" avant que vous n'arriviez. Votre carte se bloque, semble "avalée". Il arrive derrière, se montre compatissant et vous conseille bien sûr d'aller au guichet pour en demander la restitution de votre carte. Ce que vous faites, le laissant là aussi libre de récupérer code et carte bleue.

Afin de limiter ce type d'escroquerie, la gendarmerie de l'Aveyron conseille de vous assurer d'être seul devant le Dab, d'appeler immédiatement le 17 si un individu vous invite à effectuer ce genre d'opérations, d'être attentif à ce qu'aucun dispositif genre boîte à prospectus ne soit placé sur le Dab ou encore de cacher au mieux la composition de votre code sur le clavier.

Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?