Football : un Rodez III chirurgical à La Primaube

Abonnés
  • Des conditions délicates, samedi soir, à La Primaube.
    Des conditions délicates, samedi soir, à La Primaube. Centre Presse Aveyron - Aurélie Fontana
Publié le

Dans le derby à Luc- Primaube, les Ruthénois ont plié le match en 20 minutes pour la huitième journée du championnat de Régional 2, samedi 27 novembre, sous la neige.

Rodez III s’est imposé dans le derby, samedi 27 novembre, sans trembler en terre primauboise. Après vingt minutes de jeu, les hommes de Stéphane Calvel avaient tué la rencontre en scorant à trois reprises sur leurs trois premières occasions. Chirurgical.

Legroux a ouvert le score à la réception d’un centre qui a traversé toute la défense jaune et verte. Son plat du pied côté opposé trompait Rigaud. Roda et ses coéquipiers tentaient bien de réagir mais par deux fois le portier du Raf, Rech, détournait les tentatives du même Roda sur coup franc puis de Lacroix en angle fermé. Au quart d’heure de jeu, Mendiola doublait la mise à la réception d’un centre parfait. Se retrouvant bien esseulé dans la surface des locaux.

Lacroix avait eu l’occasion de relancer les siens mais encore une fois Rech détournait le cuir sur la barre transversale. Avant que Legroux ne s’offre un doublé quelques minutes plus tard. Et ne creuse un écart irrémédiable pour Vignola et ses hommes.


Luc-Primaube aura tenté


Le coach du LPFC tentait bien de bouleverser la donne en passant à trois défenseurs, et en effectuant deux changements avant la demi-heure de jeu. Ses joueurs réagissaient tant bien que mal. Péchant dans la finition. Cinq minutes après le retour des vestiaires, Gonzalez réduisait enfin le score à la réception d’un centre de Lacroix. La partie était relancée sous les averses de neige. Les deux formations se livraient sans retenue.

L’ex-Ruthénois Lacroix, neuf buts en sept matches avant la rencontre, a même eu l’occasion de permettre à ses partenaires de revenir à une unité de l’adversaire du soir. Sa tête à l’entrée des six mètres ne trouvait pas le cadre sur un centre de Cayzac. La sale soirée des Primaubois ne s’arrêtait pas là. Le gardien Rigaud se faisant expulser après une faute sur Barrau, en fin de match. Rodez III, certes renforcé, l’a emporté en se montrant beaucoup plus réaliste qu’un LPFC qui laisse s’échapper Biars en tête du classement de la poule.  

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Mickaël Nicolas
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?