Decazeville : une expo pour lutter contre le harcèlement

Abonnés
  • Lors de l’inauguration de l’expo photos et vidéo pour lutter contre le harcèlement.
    Lors de l’inauguration de l’expo photos et vidéo pour lutter contre le harcèlement.
Publié le , mis à jour

L’espace jeunes de Decazeville a mobilisé une quarantaine d’adolescents pour faire éclore un projet de lutte contre les diverses formes de harcèlement scolaire en créant une exposition-photos itinérante, ainsi qu’un clip vidéo, afin de sensibiliser les adolescents et leurs parents.

Phénomène répandu qui frappe un nombre important de jeunes, et jusqu’à 10 % de collégiens, le harcèlement se manifeste par l’usage répété de violences physiques, moqueries, brimades ou humiliations aux conséquences parfois dramatiques pouvant aller du décrochage scolaire en passant par des périodes d’anxiété, et même pousser les cas extrêmes au suicide.

Défendu dans un premier temps par Romain Laval et Nicco Baertsoen, les deux chevilles ouvrières de cette action qui ont fédéré la plupart des membres de l’espace jeunes, ce projet a également reçu le soutien de l’équipe d’animation. "Cette aventure émotionnelle s’est révélée un beau moment de partage entre les multiples acteurs qui ont apporté leur contribution pour le mener à terme", soulignait Alexandra Lecina, la directrice de l’espace jeunes.

Le harcèlement en images

Sur les murs de l’espace jeunes, 12 clichés pris sur le vif par le photographe Sébastien Murat mettent en scène la violence des harcèlements, "cela peut aller de l’homophobie, en passant par les injures à caractère sexuel, la brutalité et même le cyber harcèlement qui ne laissent pas le moindre répit aux victimes", témoignaient des ados touchés de près ou de loin par ces méthodes brutales.

Des images volontairement choquantes relayées par une vidéo mettant en lumière les traumatismes liés au harcèlement.

Plus jamais ça

Cette exposition sera largement diffusée dans les écoles, collèges et lycées de toute la région qui souhaitent, eux-aussi, sensibiliser les enfants et leurs proches, à cette problématique, "pour inviter les enfants et leurs parents à réagir et refuser toute forme de violence en milieu scolaire".

Un Escape game conçu sur la même thématique de lutte contre le harcèlement, et itinérant lui-aussi, sera opérationnel en début d’année prochaine.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
d.m.
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

60000 €

Immeuble bien situé proche commerces et parking avec Local commercial d'env[...]

21000 €

Decazeville : Terrain constructible de 2189 m² quasi plat avec chemin d'acc[...]

17000 €

DECAZEVILLE - Beau terrain constructible de 772 m², terrain hors lotissemen[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?