Madeleine et Paul, 70 ans de vie commune

Abonnés
  • Madeleine et Paul ont fêté leurs noces de platine.
    Madeleine et Paul ont fêté leurs noces de platine.
Publié le

Pour Madeleine (91 ans) et Paul Grimal (93 ans) résidant de la maison de retraite "La Pastellière" sur la commune de Saïx, la date du 27 novembre était importante car elle marquait leurs noces de platine, leurs 70 ans de mariage. Paul est né à Saint-Paul et Madeleine, née Pomarède, au lieu-dit Vittarel sur la commune. Ils se sont mariés le 27 novembre 1951. L’occasion pour eux de réunir leur famille pour célébrer cet exceptionnel événement et trinquer avec tous les résidents et personnels de soins. Seuls leurs 6 enfants étaient présents pour des raisons sanitaires évidentes, car cette famille compte en plus, 7 petits-enfants et 8 arrière-petits-enfants, une belle et grande famille.

Installés à Castres rapidement après leur mariage, ils y ont effectué leur carrière respective jusqu’à ce que l’heure de la retraite sonne.

Madeleine, après avoir travaillé en tant qu’ouvrière dans le textile, aide à domicile, et autres petits emplois, a terminé son parcours en tant qu’assistante maternelle au domicile familial. Une vingtaine d’enfants ont eu pour nounou Mamy Mado et ont fait leurs premiers pas dans la vie au sein de la famille.

Peut-être qu’Alexandre Albouy personnalité locale qui fut joueur de haut niveau avec l’équipe du Castres Olympique et au stade Français, s’en rappelle-t-il encore ? Preuve que chez les Grimal les valeurs essentielles avaient leur place !

En plus de s’occuper de tous ces enfants, Madeleine était très impliquée au sein de la paroisse de Notre-Dame d’Espérance dans le quartier de Roulandou.

Elle participa longtemps à la vie de l’amicale des Aveyronnais de Castres en faisant partie du bureau d’administration, collaborant ainsi à l’organisation de beaux voyages entre Aveyronnais exilés dans le Tarn.

Paul a occupé différents postes dans la tuilerie, la teinturerie, la ferraillerie. Sa bonne humeur, sa disponibilité et son habileté au bricolage lui ont permis de se faire beaucoup d’amis qu’il avait plaisir à retrouver sur le marché de la place nationale de Castres le samedi matin, et cela même jusqu’à ce que quelques soucis de santé ne l’empêchent de pouvoir se déplacer librement il n’y a pas si longtemps.

Précurseurs en leur temps, puisqu’avec les voisins du quartier, ils pratiquaient le covoiturage bien avant Blablacar, utilisant chacun à leur tour leur véhicule pour faire voiture commune et limiter les frais, principalement, car à l’époque on ne parlait pas encore d’écologie, ni d’empreinte carbone.

Après une existence si bien remplie, ils méritaient bien du repos et de la bienveillance, et c’est désormais au sein de la maison de retraite "La Pastellière" que Madeleine et Paul coulent des jours heureux.

Une bien belle journée qui méritait d’être soulignée, pour la famille de Madeleine et Paul, ces 70 ans de mariage sont un immense plaisir et surtout une grande force. Avec comme recette de longévité, un respect et une confiance mutuelle.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?