Téléthon : le 36 37 pour pallier les manifestations qui s'annulent en Aveyron

  • Les actions de terrain, indispensables au Téléthon, à nouveau contrariées cette année.
    Les actions de terrain, indispensables au Téléthon, à nouveau contrariées cette année. Archives Centre Presse - R. B.
Publié le

La pandémie et ses mesures sanitaires contrarient les actions sur le terrain, pourvoyeuses de dons, dont le nombre est en forte baisse cette année. Les Aveyronnais, toujours généreux pour le Téléthon devraient pouvoir compenser cette situation critique en validant leurs promesses faites sur la ligne 36 37.  
 

Pour la deuxième année consécutive, le Téléthon qui est lancé ce vendredi 3 décembre, va subir de plein fouet une pandémie qui repart à la hausse. Le lancement départemental qui devait avoir lieu en soirée est annulé : "Nous sommes résignés à ne pas le faire, car la maladie prend de l'ampleur et on aurait fait les choses à moitié. On fait le Téléthon pour guérir et non pour rendre les gens malades", lance Michel Allot, délégué départemental de l'AFM, Association française contre les maladies rares, organisatrice de la manifestation qui, cette année, en est à sa 35e édition.

"Nous avons cela dit jusqu'à présent un excellent retour du terrain, les associations demeurent mobilisées, mais nombre de manifestations vont être arrêtées, poursuit Michel Allot. Ce vendredi matin, nous en sommes à 130 contrats d'affiliation au Téléthon, contre 220 à 230 pour une année normale. Il nous manquera les organisations de repas, qui rapportent le plus, avec des fournisseurs qui nous procurent des denrées gratuites. Organiser de tels repas paraît désormais très difficile..." Et le mécénat d'entreprise qui a aidé le Téléthon l'an passé semble cette fois marquer le pas. 

Pour autant, les Aveyronnais, toujours très généreux (le département est leader en France pour les dons par habitant à travers les manifestations de terrain), auront à cœur de composer le 36 37 pour exprimer leur promesse de dons. Michel Allot espère que le volume de ces dons sera comparable à 2019 (600.000€). Mais rien n'est encore joué : l'an passé la collecte sur le terrain avoisinait les 120.000€ contre 400.000€ en temps normal... 

Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?