Cabanès : Syvie Lacaze, une mosaïste dans tous ses éclats

Abonnés
  • Sylvie Lacaze à l'ouvrage dons son atelier appelé "Dans tous mes éclats"
    Sylvie Lacaze à l'ouvrage dons son atelier appelé "Dans tous mes éclats" Paulo Dos Santos
  • Des vases, des miroirs, des bijoux, des tableaux… fruits de l'imagination de Sylvie Lacaze.
    Des vases, des miroirs, des bijoux, des tableaux… fruits de l'imagination de Sylvie Lacaze. Paulo Dos Santos
  • Des vases, des miroirs, des bijoux, des tableaux… fruits de l'imagination de Sylvie Lacaze.
    Des vases, des miroirs, des bijoux, des tableaux… fruits de l'imagination de Sylvie Lacaze. Paulo Dos Santos
Publié le , mis à jour

Une fois à la retraite, Sylvie Lacaze s’est penchée sur une formation de mosaïste. D’une passion, elle en a fait une activité à part entière, dans son atelier, à Cabanès.

Tout au long de sa carrière d’infirmière, elle n’a eu de cesse de travailler avec ses mains. Désormais retraitée, elle n’a pas perdu cette habitude, par passion maintenant. Ruthénoise d’origine mais Tarnaise de cœur depuis 42 ans, à Lescure-d’Albigeois, Sylvie Lacaze a trouvé sa voie après une vie professionnelle bien remplie.

"La récupération est bien ancrée chez moi depuis longtemps, explique-t-elle. Des boîtes pleines de petits bouts de vaisselle, des piles de vaisselle également, je conserve tout. De tout cela, il fallait bien que j’en sorte quelque chose. La mosaïque s’est imposée tout naturellement." Bien qu’adroite de ses mains, fallait-il encore passer de l’envie à la réalité avec le bagage nécessaire propre au mosaïste. "Je me suis bien entendu documenté à droite et à gauche, sur internet notamment. Mais, j’ai souhaité pousser plus loin avec une formation réalisée à Toulouse, en 2018. Cela m’a permis d’asseoir les bases et d’acquérir les bons gestes. Cela me donnait le droit, également, de proposer des ateliers."

Coup de foudre pour Cabanès

Car, pour Sylvie Lacaze, être mosaïste, ce n’est pas seulement travailler toute la journée derrière sa table. " Bien sûr que si on veut en tirer quelques profits, on doit passer du temps à "coller les morceaux". Je tiens néanmoins à transmettre et à partager des moments avec les adultes, et à valoriser le travail réalisé avec les enfants. "

Du coup, avec son époux, elle a souhaité se rapprocher de l’Aveyron et tous les deux ont eu le coup de foudre pour Cabanès, à mi-chemin entre Rodez où réside la famille et leur domicile tarnais. Et, forcément, la cave de la maison sise au Batut s’est vite transformée en atelier. " J’y viens régulièrement, sourit-elle au milieu de ce joyeux bric-à-brac, entre sa table de "découpe", le présentoir et la (très) nombreuse vaisselle qui n’attend que son tour. Construire avec ses mains, quel plaisir. J’ai encore en mémoire ma première pièce, un numéro de boîte à lettres. " Depuis, elle s’est compliqué un peu plus la tâche !

"Artisane et non artiste"

Dans son atelier appelé "Dans tous mes éclats", les curieux pourront y trouver des vases, des miroirs, des bijoux, des tableaux… sortis tout droit de son imagination – "je puise mon inspiration dans la nature" – ou alors de celle des clients puisqu’elle travaille également sur commande. "Je me dis artisane et non artiste ; artiste uniquement quand les idées bouillonnent. Cet atelier à Cabanès, je veux qu’il soit un lieu où les gens prennent plaisir à venir. Entre la colle à bois et le mastic polyuréthane, je prends toujours le temps…"

Atelier de mosaïste "Dans tous mes éclats", Le Batut, 12 800 Cabanès Contact au 06 30 76 42 88 danstousmeseclats@gmail.com

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Paulo Dos Santos
Voir les commentaires
L'immobilier à Cabanès

135000 €

Joliment placée à proximité de toutes les commodités et du centre-ville. [...]

Toutes les annonces immobilières de Cabanès
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?