L’art contemporain de Gaza était à la Salle voûtée

Abonnés
  • Mohamed Al Hawajri et Raed Issa, deux artistes du collectif Eltiqa.
    Mohamed Al Hawajri et Raed Issa, deux artistes du collectif Eltiqa.
Publié le , mis à jour

À l’initiative de l’artiste saint-andréenne Nicole Pfund, une exposition du Collectif d’artistes gazaouis Eltiqa a eu lieu à la salle Voûtée. Un week-end court mais intense pendant lequel il a été possible de rencontrer 2 des membres du groupe, Raed Issa et Mohamed Al Hawajri, qui faisaient une halte à Villefranche. Eltiqa a été fondé à Gaza en 2002 lors du premier voyage de Nicole en Palestine. Depuis 20 ans, Nicole Pfund s’y rend dans le but de travailler avec l’art et la création à travers entre autres d’ateliers qu’elle a animés dans les universités et les écoles en partenariat avec le Consulat français.

Un combat dans lequel elle s’est engagée pour faire connaître dans le monde entier les talents des artistes contemporains de Gaza. "Montrer leurs créations est très important" confiait Nicole lors du vernissage. "Ils ont une imagination formidable. Ils utilisent beaucoup de couleurs et sont optimistes. C’est toujours un grand plaisir de les faire venir avec l’aide de l’Institut français de Gaza et du Consulat."

Expos à l’international

Avant 2002, beaucoup de visiteurs pouvaient venir à Gaza et acheter des œuvres. Ce qui ne fut plus le cas par la suite avec les douloureux évènements survenus en Palestine. "La vie est devenue difficile avec le siège et la fermeture des frontières et trouver des matériaux s’avère compliqué cependant Internet nous permet de rendre visible notre art et parfois de vendre", a expliqué Raed Issa.

"Une grande solidarité nous réunit. Avec Eltiqa, nous avons créé une galerie d’art permanente et un atelier collectif, lieu d’échanges et de développement de projets. Les gens se déplacent pour les expositions. Nous enseignons aussi à de jeunes créateurs pour que perdure une énergie artistique. Un ministère de la culture s’est créé récemment et l’Institut français nous soutient. Nous avons eu l’occasion de faire des résidences à Paris et d’exposer à l’international." Et de conclure : "Une chance pour nous car nous avons besoin de l’art pour vivre ! Toutes ces rencontres nous ressourcent et nous repartons avec le plein d’énergie !"

Une vitalité créative à découvrir sur le site www.eltiqa.com.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
FRANCINE ERB GOMES
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

199500 €

Idéalement situé sur le tour de ville, dans résidence avec ascenseur, APPAR[...]

294000 €

Remarquable maison en pierre de taille de 155 m² habitables , séjour de 27 [...]

580 €

A LOUER APPARTEMENT DE TYPE 3/4 (DEUX BELLES CHAMBRES + UN BUREAU) CUISINE [...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?