Millau : "Report ou formule différente", la Grande parade de Noël frappée par le rebond du Covid-19

  • Pas de grand rassemblement populaire sur la place du Mandarous, pour les fêtes.
    Pas de grand rassemblement populaire sur la place du Mandarous, pour les fêtes. M.L.
Publié le

La décision d'annuler la parade des Bonheurs d'hiver, à Millau, dans sa forme initiale les 18 et 19 décembre, a été annoncée ce samedi. La situation sanitaire liée au Covid-19 est en cause. 

La décision vient de tomber, le festival Bonheurs d'hiver n'aura pas sa parade sous sa forme habituelle, les 18 et 19 décembre prochains.

"Dégradation actuelle des conditions sanitaires"

L'association Festi'Parade, en charge de l'organisation, l'annonce ce samedi 4 décembre sur sa page Facebook. "Nous avons l’infini regret de vous annoncer que la grande parade de Noël ne pourra pas avoir lieu cette année en centre-ville au vu de la dégradation actuelle des conditions sanitaires sur Millau", écrit-elle.

Une autre formule en réflexion

Elle réfléchit à une autre formule : "Nous contacterons l’ensemble des groupes, personnes et partenaires impliqués dans l’évènement dans le week-end pour évoquer la continuité, un éventuel report ou un format différent et tiendrons notre fidèle public au courant dans les jours à venir." L'an passé, les voitures de l'association Sava, avaient parcouru les rues de la cité du gant, pour que les Millavois profitent du spectacle à leur fenêtre.

"Elle ne peut avoir lieu qu'en vérifiant le pass sanitaire"

Contactée, la préfecture de l'Aveyron a donné les règles à respecter pour qu'elle ait lieu : "Aujourd'hui ma position ne tend pas vers une annulation, explique le sous-préfet de Millau, André Joachim. Elle ne peut avoir lieu qu'en vérifiant le pass sanitaire. Je pense qu'à Millau, il y a moyen d'organiser une parade en sécurisant tout le monde." Ce qui n'était pas possible sur le parcours prévu : "Des personnes habitent et il était impossible de leur demander le pass pour rentrer ou sortir de chez eux, reconnaît la maire, Emmanuelle Gazel. Quelle que soit la décision que l'association prend, la Ville sera à ses côtés pour la soutenir."

M.L.
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

310 €

N250 - Studio entièrement meublé situé au 1er étage avenue Jean Jaurès. Ce [...]

165 €

Dans une résidence fermée - PARKING - A louer, proche de l'Avenue Jean Jaur[...]

610000 €

Votre agent Weloge, vous propose à la vente, cette propriété d’exception. T[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?