Basket-ball : une erreur administrative commise par Rodez qui pourrait coûter cher

Abonnés
  • Les basketteurs ruthénois ne sont plus leaders, après que leur succès à Colomiers a été transformé en défaite à zéro point par le Ligue Occitanie.
    Les basketteurs ruthénois ne sont plus leaders, après que leur succès à Colomiers a été transformé en défaite à zéro point par le Ligue Occitanie. Centre Presse Aveyron - Jean-Louis Bories
Publié le , mis à jour

Le succès (67-79) du RBA à Colomiers il y a 10 jours a été annulé. Pire, le club de la préfecture, qui joue la montée et rien d’autre en Prénationale cette saison, s’est vu infliger une défaite à zéro point pour défaut de licence. Il n’est plus leader.

Mais comment cela a-t-il pu se passer ? Cette question risque fort de hanter les prochaines nuits des joueurs et supporters ruthénois. En effet, la belle victoire (67-79) acquise samedi 27 novembre chez un des concurrents directs à la montée en Nationale 3, Colomiers, vient d’être annulée par la Ligue Occitanie.

En cause, une erreur administrative commise par le Rodez basket Aveyron. Du coup, l’instance régionale a même infligé à Rodez une défaite sur tapis vert à 0 point (contre 1 normalement). Exit donc les sept succès ruthénois en sept matches (dont un qu'il a été contraint de rejouer après une erreur, commise cette fois par l'arbitre de la rencontre). Et la place de leader qui allait avec. Désormais, les gars du président Xavier Alric sont dauphins de… Colomiers, à un point derrière lui (12 et 13). Le tout alors que la phase retour du championnat de cette poule B Pyrénées vient de débuter, samedi dernier par un succès pour Rodez sur un autre concurrent direct, Albi (114-69). "Je viens de recevoir un courrier avec accusé réception nous notifiant les choses", nous a indiqués le président Alric ce lundi 6 décembre. "On a fait jouer un joueur que l’on n’aurait pas dû faire jouer. " Et de préciser encore : " On a voulu remplacer Nacer Daoui, qui n’était pas là ce week-end-là, par un garçon de l’équipe II." Sauf que du coup, la feuille de match a laissé apparaître " un joueur muté de trop", a encore révélé le président du club aveyronnais. En réalité, selon nos informations, il s’agit d’un joueur avec une licence C2. Comprenez qui a validé son document d’affiliation auprès de la FFBB après la fin juin. Chose qui n’est pas permise en Prénationale.

Rodez s’aperçoit de sa bévue… mais trop tard

Une véritable bévue qui pourrait coûter cher en fin de saison, au moment du décompte final. Car avec ce revers sur tapis vert, lors de la deuxième phase (play-off), Rodez conservera son débours de deux points vis à vis de Colomiers. "Non, ce n’est pas du tout fini pour la montée, se défend néanmoins Xavier Alric. Il reste quand même tous les matches retours ! " Sans compter que le dirigeant dit vouloir étudier toutes les solutions possibles. "On va réunir le bureau (du club) cette semaine, voir s’il est possible de s’y opposer ou si cela ne sert à rien. " Toujours selon nos informations, une démarche, si elle devait être entamée, n’aurait quasiment aucune chance d’aboutir. La sanction rendue par la Ligue se basant sur des faits établis et une application du règlement sportif, ne donnant ainsi pas lieu à appréciation. C’est d’ailleurs probablement ce qui a motivé les Ruthénois à tenter de s’expliquer en amont de la décision de l’instance régionale, eux qui s’étaient aperçus de leur erreur avant même qu’ils en soient sanctionnés.

De fait, pour s’offrir une accession en N3 au printemps (promise à un seul club sur 14), en plus de réaliser une saison grandiose sur les parquets (ce qui est actuellement le cas), ils devront, très probablement, compenser aussi cette bourde. "C’est dommage d’avoir fait cette erreur, déplore un Xavier Alric néanmoins philosophe : On est jeune, on apprend. On ne maîtrise pas tout. "

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Aurélien Parayre
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

45 €

RODEZ : Garage individuel de 12.50 m² à louer au 23, Avenue Tarayre[...]

470 €

A Louer appartement situé au 2ème étage d'une résidence sécurisé comprenant[...]

285 €

RODEZ - STUDIO impeccable, équipé et fonctionnel avec magnifique vue sur le[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?