Rodez : ça se précise pour le futur boulodrome route de Vabre

Abonnés
  • Les installations sont très prisées des pétanqueurs.
    Les installations sont très prisées des pétanqueurs. CPA - RB
Publié le , mis à jour

 La réalisation du futur boulodrome sur le site de l'ancien abattoir, route de Vabre, serait  de nouveau "en bonne voie", selon la Ville. Une nouvelle qualifiée de "réjouissante" par le président de l'amicale bouliste, Angel Castro. 

À la tête de l'amicale  depuis 6 ans,  le pétanqueur ruthénois  Angel Castro a de quoi se réjouir. Quelques heures seulement avant d'apprendre "la bonne nouvelle", le président Castro et les adhérents  "étaient dans le flou total".  "Et ce n'est pas faute d'avoir tenté, à maintes reprises d'en savoir davantage sur le projet", se désole Angel Castro.  "J'ai même plusieurs fois téléphoné à la mairie pour tenter de clarifier la situation en m'adressant au maire ou à l'un de ses adjoints, mais toutes mes demandes sont  restées vaines", raconte le pétanqueur un brin dépité. "C'est quand même bizarre que l'on soit les derniers  avertis alors que nous sommes les premiers concernés, poursuit-il.  Après tout, ce n'est pas nous qui avons souhaité ce déménagement décidé dans le cadre du futur aménagement du campus universitaire", précise-t-il.

L'homme est toutefois bien conscient que la convention signée avec la mairie dans le cadre de  l'occupation des locaux stipule que la collectivité peut à tout moment remettre la main sur l'équipement sans avoir à verser aucune contrepartie en retour. La Ville n'est également pas obligée de reloger l'amicale. "C'est une promesse de campagne du maire actuel et nous l'en remercions", précise Angel Castros sans omettre de citer les 1, 2 M € (montant estimé) que la Ville devra débourser pour mener à bien cette future réalisation. 

"Les freins administratifs sont levés"

Du côté de la municipalité, le déficit d'informations dénoncé par l'amicale quant à l'avancé du projet se traduit par le travail qu'il a fallu mettre en œuvre pour réussir à donner un avenir à ce projet de  boulodrome route de Vabre. "Le PLU initial ne permettait pas la réalisation d'un tel équipement à cet endroit, alors il a fallu le modifier et c'est ce que les élus se sont efforcés de faire ", explique le chef de cabinet du maire de Rodez, Pierrick Gaudy. "Désormais tous les freins administratifs sont levés et le projet peut aboutir", conclut-il. Toutefois, pour ce faire, il faudra encore inscrire la réalisation de ce projet dans le budget de 2022. Quant au nouveau boulodrome et ses 64 terrains (32 dedans et autant dehors) il pourrait commencer  à sortir  de terre  en 2023. 

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

556 €

T3 2° + Parking n°120 -2 Une entrée avec placard, une cuisine américaine av[...]

140000 €

Superbe appartement de type 3 situé à seulement quelques pas du centre-vill[...]

370 €

Cet appartement situé à proximité du lycée Alexi Monteil et de diverses com[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?