Rugby : match "charnière" pour Rodez

Abonnés
  • Mathieu Delcayre et Rodez doivent enchaîner.
    Mathieu Delcayre et Rodez doivent enchaîner. Centre Presse - Jean-Louis Bories
Publié le

Les Ruthénois (4es), qui restent sur deux victoires, reçoivent Verfeil (3e) ce dimanche à 15 h 30, au Trauc, à l'occasion de la 11e journée d'Honneur.

L’orage est passé. Après la "tannée" reçue le 31 octobre lors de la réception du leader, La Salvetat (3-38), puis la défaite frustrante (29-24) deux semaines plus tard chez le deuxième, Tarascon, Rodez s’est refait la cerise en s’imposant au mental devant Andorre (18-12) puis sur la pelouse de Laroque-Bélesta (32-39), deux concurrents au maintien, les 21 et 28 novembre. "Ce serait prétentieux de dire qu’on est en confiance, tempère l’entraîneur ruthénois Jérôme Broseta. Mais on est les seuls à avoir aussi bien terminé la phase aller."

"Il ne faut pas tout gâcher"

Puisque la réception à 15 h 30 du troisième, Verfeil, au Trauc marque l’entame de la seconde partie du championnat : "On est juste derrière eux au classement, on a pris zéro point sur leur terrain et derrière, on reçoit le quatrième, Aucamville (le 16 janvier). C’est un enchaînement charnière, donc il ne faut pas tout gâcher."

Sur leur terrain d’entraînement, celui de La Roque étant "gelé ", les sang et or auront "leurs repères" contre des Verfeillois désorientés à l’extérieur avec deux défaites en trois déplacements, dont celle à Andorre (40-30) dernièrement. Alors l’occasion est belle de revenir à deux points en cas de succès bonifié, voire à trois de Tarascon. "Notre objectif étant désormais de se qualifier en phases finales, si on peut éviter d’avoir à disputer un barrage afin d’y accéder (ce que permet la deuxième place)…, confie le coach. Mais d’abord, le groupe a besoin de réussir ce genre de match pour continuer à grandir parce qu’il est composé de beaucoup de jeunes et n’a qu’un an d’existence."

Un effectif toujours amputé du troisième ligne Thibaut Noël et désormais du centre Marvin Rieutort ainsi que du demi de mêlée Axel Riols. Tout de même deux bonnes nouvelles à retenir, avec notamment le retour du flanker Clément Caors et de l’ailier Nathan Rigal.

Le XV de Rodez : Favre-Trosson (cap) – Rigal, Cazals, Jarreau, Combet – Dressayre (o), Chartier (m) – Delcayre, Schramm, Caors – Laures, Vauthier – Wozniak, Andrieu, D. Fabre. Remplaçants : Gazagne, Petkov, Raynal, Teriitaohia, Neige, Da Silva, Hazin.
Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?