Nord-Aveyron : vingt éoliennes bientôt aux portes du Carladez

Abonnés
  • Le montage du projet montre l’impact visuel sur le paysage dont le château de Messilhac.
    Le montage du projet montre l’impact visuel sur le paysage dont le château de Messilhac. Repro CPA
Publié le

L’association Vent des Crêtes, basée dans le Cantal, a lancé une pétition contre ce projet qui sera visible du Nord-Aveyron.

Ce projet prévoit l’implantation de 14 éoliennes de 190 m sur le plateau de Vernet à Badailhac et de six éoliennes de 200 m à Escoubiac au pied du rocher de Ronesque soit à quelques encablures de l’Aveyron.

Les communes de Mur-de-Barrez et Taussac en Aveyron sont impactées par ces éoliennes visibles dans un rayon de 40 km. Contacté, le maire de Taussac, Raymond Cayzac qui a reçu une délégation déclare "ne pas être favorable à ce projet qui n’apporte rien."

Ainsi, l’association Sauvegarde du Carladez dont le siège est à Thérondels a relayé la pétition lancée par l’association Vent des Crêtes basée à Vic-sur-Cère, versant cantalien.

"Ces éoliennes verraient le jour dans le périmètre entre les deux parcs naturels régionaux, celui de l’Aubrac et des Volcans d’Auvergne. La chaîne des Puys dont le Plomb du Cantal serait défiguré !" peste Pierre Andonov qui vient de s’installer en Aveyron et se fait le porte-parole de l’association Rouergate.

Et d’énumérer : "Les éoliennes ne permettront pas de fermer les centrales nucléaires, ni de sauver la planète du réchauffement climatique. Elles sont polluantes, leur recyclage est impossible, et elles massacrent les paysages brisant les ressources touristiques, dévalorisant les biens et les gîtes de France à proximité des parcs éoliens ne pourront plus être labellisés."

C’est un mât de mesure installé courant octobre sur la commune de Cézens qui a alerté la population et les associations locales.

Porté par un sous-traitant germanique

Face à ce projet porté par un sous-traitant germanique, une première manifestation a eu lieu au pied du mât de mesure réunissant deux cents personnes dont des élus locaux.

En parallèle de la pétition mise en ligne qui en est à près de 600 signataires, deux réunions publiques d’information se tiendront lundi 20 décembre à 19 h 45 à la salle communale de Labrousse et lundi 27 décembre à 19 h 45 à la salle municipale de Cros-de-Ronesque.

"Si le projet prévu courant 2022 voire 2023 voit le jour, un tournage comme celui de Bertrand Tavernier voici quelques années pour "La princesse de Montpensier" au château de Messilhac ne pourrait plus se faire", fait-il remarquer.

Avant de conclure : "Aujourd’hui ce sont 20 éoliennes mais combien demain ? Sachant que pour ajouter des éoliennes, le promoteur a juste besoin de solliciter une extension auprès des autorités sans consulter les communes concernées."

Le Carladez, dans sa partie aveyronnaise comme cantalienne, figure parmi les rares territoires sans pollution visuelle. Ainsi, l’observatoire de Frons, sur la commune de Thérondels, réputé et animé par l’association Ciel en Carladez, n’aurait plus la tête dans les étoiles.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Olivier Courtil
Voir les commentaires
L'immobilier à Taussac

91800 €

Petit corps de ferme comprenant une maison en pierre, une maisonnette, une [...]

26000 €

Pour tout projet immobilier, ce terrain à bâtir dans la commune de Taussac.[...]

Toutes les annonces immobilières de Taussac
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?