Aveyron : des interdictions de la préfecture pour la période du Nouvel an

  • Des mesures d'interdiction prises par la préfète de l'Aveyron pour le Nouvel an.
    Des mesures d'interdiction prises par la préfète de l'Aveyron pour le Nouvel an. Archives CP
Publié le

Carburants dans des récipients transportables, acides, produits incendiaires, feux d'artifice, alcool sur la voie publique : la préfecture de l'Aveyron a pris des mesures d’interdictions temporaires pour "garantir la sécurité publique" du 30 décembre 2021 au 1er janvier 2022.
 

Du jeudi 30 décembre 2021 20 heures au samedi 1er janvier 2022 8 heures, et "afin de garantir des conditions de tranquilité et de sécurité pour tous, la préfète de l’Aveyron a pris des mesures d'interdiction temporaire dans le département.

Durant cette période, il sera interdit d'acheter, d'avoir ou d'utiliser des feux d'artifice, mais également (craindrait-on des attentats  ou des incendies volontaires ?) de distribuer, vendre acheter ou transporter des carburants dans tout récipient transportable, ainsi que des acides ou autres substances incendiaires susceptibles d'entrer dans la composition de produits ou engins explosifs et "permettant de commettre les infractions définies à l’article 322-6 du code pénal (1)".

Ces interdictions concernent es communes de Rodez, Decazeville, Druelle-Balsac, Olemps, Le Monastère, Sainte-Radegonde, Millau, Onet-le-Château, Villefranche-de-Rouergue, Luc-la-Primaube, Saint-Affrique et Sébazac-Concourès.

D'autre part, durant la même période, "la consommation de boissons alcooliques en réunion sur le domaine public est interdite dans l’ensemble des communes du département". Cela ne concerne pas les débits de boisson et restaurants, y compris leurs terrasses.

(1) "La destruction, la dégradation ou la détérioration d'un bien appartenant à autrui par l'effet d'une substance explosive, d'un incendie ou de tout autre moyen de nature à créer un danger pour les personnes est punie de dix ans d'emprisonnement et de 150 000 euros d'amende." - Article 322-6 du code pénal.
L. R.
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?