La statue de l'Aveyronnais Cyril Lignac bientôt visible au musée Grévin

  • Cyril Lignac découvrira la version définitive de sa statue de cire le 10 janvier, veille de son installation officielle au cœur du musée Grévin.
    Cyril Lignac découvrira la version définitive de sa statue de cire le 10 janvier, veille de son installation officielle au cœur du musée Grévin. -
Publié le

Dès mardi 11 janvier, les visiteurs du musée Grévin à Paris pourront découvrir la statue de cire du chef aveyronnais Cyril Lignac.

Il sera le tout premier Aveyronnais à posséder sa doublure de cire au musée Grévin. Dès le 11 janvier, la statue de Cyril Lignac sera visible aux côtés d'autres grands chefs tels qu'Alain Ducasse, Paul Bocuse, Anne-Sophie Pic ou encore Pierre Hermé. Le chef préféré des Français est récemment venu poser pour les équipes de création de Grévin et le sculpteur Eric Saint Chaffray, découvrant à son tour lors des rendez-vous les secrets et ingrédients nécessaires à l’élaboration d’un personnage destiné à être troublant de réalisme tant il est ressemblant. Cyril Lignac a même dû se séparer de quelques-uns de ses cheveux pour l'occasion... Une expérience unique dans une vie que le chef a pu apprécier avec amusement et curiosité. Comme le veut la tradition, Cyril Lignac a offert une tenue pour son personnage. Celui-ci est représenté tenant un Equinoxe, sa pâtisserie signature reproduite tout aussi fidèlement, et est situé tout près de sa célèbre pyramide d’oursons guimauve.

De sa formation en Aveyron jusqu'aux plateaux télé

Une consécration pour l'Aveyronnais qui depuis ses débuts ne cesse de cultiver et partager sa passion après ses débuts en CAP de pâtissier-glacier-chocolatier et cuisinier au lycée hôtelier Saint-Joseph à Villefranche-de-Rouergue et une formation chez les plus célèbres cuisinières étoilées de l'Aveyron : les sœurs Fagegaltier à Belcastel. La consécration, elle, viendra plus tard. En 2005, repéré par une productrice de télévision, il se lance dans l’aventure "Oui, Chef !" jusqu’à l’ouverture de son premier restaurant, Le Quinzième. Celui-ci sera récompensé 7 ans plus tard d’une étoile au Guide Michelin et fermera ses portes après 15 ans d’exercice pour faire place à une nouvelle aventure. Ce programme sera le premier des nombreux succès médiatiques tels "Le Meilleur Pâtissier" ou "Tous en cuisine", faisant de lui le chef préféré des Français. En 2008, Cyril Lignac révèle ses talents de restaurateur-entrepreneur. Il reprend Le Chardenoux, une institution du Paris 11e, puis s’installe en plein cœur de Saint-Germain-des-Prés avec Aux Prés, reprise d’un célèbre bistrot parisien, Le Bar des Prés, aux façons d’ici et d’Asie, et le restaurant couture Dragon.

2021 voit l’ouverture de son premier restaurant à l’international avec le Bar des Prés Mayfair, situé au cœur de Londres, du restaurant Ischia, en lieu et place de l’étoilé Quinzième, et du Café Lignac, reprise du célèbre Café Constant dans le 7e arrondissement très gourmand. Parallèlement, il installe dans le paysage parisien des points de passage incontournables pour les becs sucrés de la capitale. Il ouvre La Pâtisserie avec le chef Benoît Couvrand, proposant des gâteaux et des entremets de saison, des classiques toujours plus modernes, des pains d’exception... Puis le tandem complice met son expertise au service du chocolat en créant La Chocolaterie, imaginant notamment les fameux oursons guimauve. Qui se retrouveront d'ailleurs à côté de la statue de cire de Cyril Lignac.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
L'immobilier à Belcastel

410000 €

Sur l'axe Rodez-Rignac, à 20 km du centre de Rodez, superbes chambres d'hôt[...]

Toutes les annonces immobilières de Belcastel
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?