Rignac : dernière étape pour conserver le titre de champions de France aux Olympiades des métiers

  • Lucas et Loris, un binôme très attentif, très réactif, facile à coacher.
    Lucas et Loris, un binôme très attentif, très réactif, facile à coacher.
Publié le

Loris Salles et Lucas Berruer, le binôme du lycée professionnel, champion d’Occitanie, qualifié pour le championnat de France était de retour le week-end dernier dans les murs de l’établissement pour un dernier entraînement.

Ils sont dans la dernière ligne droite pour défendre le titre de champions de France acquis en 2018 par Baptiste Fabre et Louis Solignac. Loris Salles et Lucas Berruer, le binôme du lycée professionnel, champion d’Occitanie, qualifié pour le championnat de France était de retour le week-end dernier dans les murs de l’établissement pour un dernier entraînement.

Jeudi 13, vendredi 14 et samedi 15 janvier, ils se rendront à Lyon pour la deuxième partie de concours des Olympiades des métiers qui aurait dû se dérouler en décembre 2020. Mais le coronavirus avec ses restrictions sanitaires a provoqué plusieurs reports et a donc poussé les organisateurs à modifier la structure du concours.

Une première partie avec tous les champions des régions de France s’est déjà déroulée en octobre 2021, à Angers : "Les résultats ne sont pas connus. Nos jeunes ont réalisé une belle performance" explique Jean-Marc Volpelier, le responsable de la formation aménagement paysager. Pour Joseph Stramare, le conseiller en bois, "l’épreuve qui attend les jeunes est de plus en plus relevée".

En effet, l’espace est réduit à 2,5 x 5 mètres, des jardins en élévation et des murs végétaux sont à ériger, il est demandé encore plus de bois, de bassins, de végétalisations…

Le programme à respecter est établi. Chaque phase de la construction sera notée et évaluée quotidiennement.

Lucas et Loris ont surmonté tous ces reports sans se décourager. Pourtant leur situation est compliquée : Lucas est en entreprise à Villefranche-de-Rouergue ; Loris prépare une licence pro à Marseille, son chef de projet est à Clermont-Ferrand, sa copine habite Béziers. On imagine les efforts consentis pour se retrouver lors de week-ends afin de se mettre en situation de compétition : "On ne lâchera rien… on ne se laissera pas déstabiliser par toutes ces difficultés" ont-ils répondu avec confiance et force, conscients que les autres champions sont aussi logés à la même enseigne. Confiance également chez Jean-Marc Volpelier qui conclut : "Ils ont la capacité d’entendre et d’appliquer les consignes".

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Rignac

245000 €

VUE IMPRENABLE sur le SÉGALA pour votre installation en AVEYRON avec ce SUP[...]

39500 €

Petite maison de Type 2 d'une surface habitable de 30m² (appartement) situé[...]

86500 €

Maison de Ville de Type 4 d'une surface de 80m² environ. La maison se situe[...]

Toutes les annonces immobilières de Rignac
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?