Léandre Mazenc commence l’année avec un record d’Aveyron

Abonnés
  • Habitué de la piste, l’Aveyronnais se lance désormais sur la route.
    Habitué de la piste, l’Aveyronnais se lance désormais sur la route. Archive GV
Publié le

Le Ruthénois a battu la meilleure marque sur 10 kilomètres route, dimanche, qui lui vaut une qualification pour les championnats de France.

Et dire qu’il n’avait jamais pris part à un 10 kilomètres sur route avant cela. Aligné pour la première fois sur une telle épreuve, dimanche lors de la Corrida de l’Epiphanie à Lescure-d’Albigeois, Léandre Mazenc s’est adjugé le record d’Aveyron cadet, en 32 minutes et 49 secondes. Le sociétaire du Stade Rodez athlétisme a effacé des tablettes la marque établie par Damien Gayrard, en 33’26’’, datant de 1997.

"On savait qu’il a du potentiel sur cette distance, mais on ne s’attendait pas à ce qu’il fasse un tel chrono tout de suite. Avant la course, je me disais que courir sous les 34 minutes serait déjà très bien pour sa première, explique Sophie Mazenc, à la fois sa mère et son entraîneure. Ce temps le place déjà devant des athlètes aveyronnais confirmés."

Sur les traces de son idole

Et même tout proche des références régionales dans la catégorie. Il ne se trouve qu’à 39 secondes du record d’Occitanie, détenu par Djilali Bedrani, double champon de France du 3000 mètres steeple... et aussi l’idole de Léandre Mazenc.

Ce baptême sur 10 kilomètres ouvre des perspectives pour la suite. "Avec ce temps, il a assuré sa qualification pour les championnats de France du 10 kilomètres, qui auront lieu le 9 avril, à Boulogne-sur-mer", avance Sophie Mazenc. Cette épreuve sera d’ailleurs l’une des principales échéances de l’année pour le coureur de 17 ans. Avec pourquoi pas des espoirs d’y réaliser une belle performance. "L’an dernier, le vainqueur dans cette catégorie s’était imposé en 31’40 et le troisième avait couru en 33’30 lors des championnats", précise-t-elle.

D’ici là, le Ruthénois se préparera pour essayer d’améliorer son chorono. Et il faut croire qu’il dispose d’une marge de progression intéressante. "Dimanche, les conditions étaient loin d’être optimales, avec du vent, du froid et de la pluie. De plus, il est parti très vite, dans le rythme des meilleurs adultes, avant de finir un peu comme il le pouvait, relate sa mère. Il doit encore apprendre à courir un 10 kilomètres." Un travail qui passe notamment par le passage sur la distance inférieure, le 5 kilomètres. "Cela doit lui permettre de gagner en vitesse et de travailler le maintien de l’allure, ajoute-t-elle. Nous avons prévu qu’il s’aligne sur des courses de ce format, en février et en mars."

Il est aussi adepte de sports combinés

Mais les courses sur route ne seront pas les seuls épreuves au programme de Léandre Mazenc cette année. S’il doit renoncer au cross en raison des incompatibilités de calendrier avec le bac, qu’il doit passer cette année, le Ruthénois compte aussi briller sur piste, lui qui a établi, il y a deux ans, le record d’Occitanie du 3000 mètres chez les minimes. Le touche-à-tout ne se cantonnera pas à l’athlétisme, puisque cet adepte de duathlon et d’aquathlon brigue aussi une qualification pour les championnats de France de ces épreuves combinées. Avec peut-être, là encore, de nouveaux records à la clé.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Guillaume Verdu
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

579 €

Entrée - cuisine avec placards, hotte, évier 1 bac, plaque vitro 3 foyers, [...]

275 €

APPARTEMENT SITUE BOULEVARD D'ESTOURMEL DANS RESIDENCE DE STANDING COIN - [...]

320 €

A deux pas du centre ville de RODEZ, dans un immeuble calme et sécurisé, av[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?