Aveyron : le variant Omicron circule activement, la préfecture active une cellule de suivi de l'épidémie

  • Le taux d'incidence est au plus haut en Aveyron.
    Le taux d'incidence est au plus haut en Aveyron. Reproduction Centre Presse - Reproduction Centre Presse
Publié le

Une cellule départementale de continuité du dépistage et du service public de l’éducation est mise en place depuis ce lundi 10 janvier.

En Aveyron, le virus circule activement et le taux d'incidence explose à cause, notamment, du variant Omicron beaucoup plus contagieux. Le taux d’incidence était de 2159,8 pour 100 000 habitants au 10 janvier.
Dans ce contexte de circulation virale inédite, une cellule départementale de
continuité du dépistage et du service public de l’éducation est mise en place depuis
ce lundi 10 janvier.

Autour de la préfète Valérie Michel-Moreaux, se réunissent la Direction académique des services de l’Éducation Nationale et l’Agence régionale de santé (ARS). Cette cellule permet de : garantir la transmission d’informations sur les protocoles sanitaires applicables et les modalités d’accès à la vaccination ; assurer un accompagnement personnalisé de la communauté éducative et des familles ; organiser et adapter les dispositifs de dépistage pour garantir une continuité d’offre en tout point du département
Elle a vocation à se réunir quotidiennement. En complément, la Direction académique des services de l’Éducation nationale (DASEN) a mis en place un numéro d’accompagnement Covid : 05 67 76 53 60

Des opérateurs sont disponibles pour répondre aux questions des parents d’élèves et
des personnels enseignants du lundi au vendredi, de 8h30 à 19 heures.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?