Rodez : L'EFS bat le rappel pour remonter le niveau des stocks sanguins au plus bas

  • Les donneurs bénévoles sont fidèles au rendez-vous.
    Les donneurs bénévoles sont fidèles au rendez-vous. Centre Presse - José A. Torres
Publié le , mis à jour

Grâce à une forte mobilisation des donneurs de sang, la période des fêtes  de fin d'année s'est déroulée sans encombre avec des stocks sanguins au plus haut pour la période. 

Après des fêtes de fin d'année plutôt bien négociées par l'Etablissement français du sang (EFS) qui a fait preuve d'anticipation en multipliant les collectes pour maintenir à un bon niveau les réserves de sang, le début d'année est, en revanche, beaucoup plus critique avec ici et là des réserves sanguines au-delà de leur niveau de seuil le plus bas."Cela fait déjà quelques jours que les collectes sont en tension permanentes, explique le responsable de la Maison du don de Bourran, Nicolas Bosse-Platrière. Cela tient du fait d'une fréquentation en forte baisse sur les lieux de collectes et plus particulièrement sur les collectes mobiles. Le rebond épidémique avec la 5e vague et le contrecoup des fêtes de fin d'année n'ont pas permis d'atteindre les objectifs de prélèvements escomptés sur la période", se désole le médecin de l'EFS. Une non atteinte des objectifs  synonymes de risque majeur dans la prise en charge des patients. Un scénario inenvisageable pour le personnel de santé (médecins et infirmières) chargé d'organiser la collecte à Rodez, sur le site fixe de l'EFS, ou sur les différents lieux de collecte programmés dans les différentes villes du département. Un département de l'Aveyron où, contrairement à une grande majorité des autres départements de la région, les risques de pénuries de sang "ne sont pas du tout à l'ordre du jour, tempère Nicolas Bosse-Platrière. Mais nous nous devons d'être solidaires car les besoins sanguins ne s'arrêtent pas aux frontières du département."

Collectes intensifiées

Aussi, si l'Aveyron est moins impacté par cette pénurie, c'est qu'il peut   s'appuyer sur un socle solide composé de donneurs habituels. "Ils répondent toujours présents lorsque nous les sollicitons. C'est rassurant de savoir que nous pouvons compter sur eux", se félicite le médecin. Pour ne pas solliciter toujours les mêmes personnes et remonter le niveau des stocks tout en contribuant à l'effort régional, de nombreuses collectes mobiles ont été mises en place et le site fixe de la Maison du don a également élargi ses plages d'accueil (voir par ailleurs). Tout est donc prêt pour la "remontada" des stocks de sang, alors avis aux donneurs à qui il suffit de pousser la porte d'un lieu de collecte pour faire une bonne action. Mais il est également possible de prendre rendez-vous, l'EFS a pensé à tout ! 

L'EFS se mobilise pour regonfler les stocks sanguins

Millau, Capdenac-Gare, Salles-Curan, Roquefort ou encore Onet-le-Château, les lieux de collectes mobiles se mutiplient à travers le département pour acceuillir davantage de donneurs ou leur simplifier la démarche en organisant des collectes près de chez eux. Il est important de savoir que le passe sanitaire n'est pas nécessaire pour faire un don. Le site fixe de la Maison du don (à l'arrire du centre hospitalier de Bourran) est également ouvert aux donneurs le lundi  de 11 h 30 à 13 h 30 et 14 h 30 à 19 heures ; le vendredi de 9 heures à 13 h 30 et de 14 h 30 à 17 heures.  Ouverture exceptionnelle samedi 29 janvier de 9 heures à 13 heures.

Pour en savoir davantage : dondesang.efs.santé.fr , pour prendre rendez-vous, téléphoner au  0 800 972 100 ou via mon-rdv-dondesang.fr

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

240 €

Studio Rodez dernier étage sans ascenseur, situé en haut de la rue du 11 no[...]

320 €

A deux pas du centre ville de RODEZ, dans un immeuble calme et sécurisé, av[...]

353 €

Entrée, séjour avec coin cuisine (séparation bar, plaques chauffantes frigo[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?