Villefranche-de-Rouergue : les autotests plébiscités mais pas de saturation à venir

Abonnés
  • Les autotests ne font pas face à une pénurie dans le Villefranchois.DDM, C. I.
    Les autotests ne font pas face à une pénurie dans le Villefranchois.DDM, C. I.
Publié le

Alors que certaines pharmacies ou grandes surfaces ont fait face ou font encore face à des difficultés d’approvisionnement pour des autotests en France, à Villefranche-de-Rouergue, les différentes officines ont su prendre les devants.

Bien que l’efficacité des autotests et des tests antigéniques soit, selon plusieurs études, remise en question dans la détection du covid-19 avec le variant Omicron, ils restent pour l’heure au cœur du protocole sanitaire en vigueur, notamment en milieu scolaire. Chez les enfants cas contacts, il est désormais possible de faire trois autotests renouvelés deux puis quatre jours plus tard afin de revenir en classe. Forcément, ce changement de protocole entraîne une nouvelle augmentation de la demande d’autotests qui, dans certains territoires, sont parfois en rupture de stock.

Une situation que ne vivent pas les pharmacies de Villefranche-de-Rouergue. "Nous n’avons jamais dû faire face à une rupture de stock, souligne-t-on à la pharmacie Bonnemaire. On a pris les devants à chaque fois depuis la mi-décembre. Mais c’est sûr qu’il faut faire attention tous les jours car on est parfois surpris de la vitesse à laquelle les autotests peuvent partir. Mais nous avons du stock et nous commandons à plusieurs laboratoires pour être certains. Ce n’est pas comme en 2020 quand il fallait trouver des masques. Là nous avions eu, comme tout le monde, des difficultés."

L’entraide possible en cas de soucis

Et le pharmacien de relativiser également la situation villefranchoise comparaît à d’autres territoires : " Nous avons également la capacité de nous entraider car on se connaît tous. Si l’un de nous a des manques, on sait se donner un coup de main s’il le faut". Un son de cloche repris par la pharmacie Dupont qui n’a eu dans l’ensemble aucun souci. "On a eu parfois des manques pour les autotests en boîte de deux mais nous avons toujours eu du stock sur les boîtes de cinq par exemple. Il y a de la demande mais rien qui dépasse ce qu’on avait prévu."

Dans les grandes surfaces du Villefranchois, l’approvisionnement en autotests est également au rendez-vous bien qu’au Carrefour City en centre-ville de Villefranche-de-Rouergue, les autotests ne sont pas encore disponibles. Mais la commande est déjà faite. "Nous les attendons normalement dans les jours à venir. Cela dépend des stocks au niveau national. On a en tout cas de temps en temps des clients qui les demandent justement. On sent qu’il y a une attente. Ils devraient bientôt arriver."

Il n’y a donc pas de crainte à avoir, tout du moins en cette mi-janvier, sur les stocks d’autotests sur le territoire alors que l’épidémie est au plus haut en Occitanie (2 105,2 cas pour 100 000 habitants dans l’Aveyron selon les chiffres de ce mercredi 12 janvier).

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
GDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Villefranche-De-Rouergue

312500 €

Au coeur de la bastide villefranchoise, donnant sur une place ensoleillé...[...]

275000 €

Venez découvrir cette magnifique maison offrant une vue imprenable sur la b[...]

280000 €

A VENDRE - A 500 m de la Bastide, cette ancienne imprimerie du journal loca[...]

Toutes les annonces immobilières de Villefranche-De-Rouergue
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?