L'OMS recommande deux nouveaux traitements contre le Covid-19 : voici à qui ils s'adressent

  • L'OMS recommande deux nouveaux traitements contre le Covid-19 depuis ce vendredi 14 janvier 2022.
    L'OMS recommande deux nouveaux traitements contre le Covid-19 depuis ce vendredi 14 janvier 2022. Centre Presse - José A. Torres
Publié le

Voici à qui s'adressent les deux nouveaux traitements recommandés par l'OMS depuis ce vendredi 14 janvier.

Depuis ce vendredi 14 janvier 2022, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) recommande deux nouveaux traitements contre le Covid-19.

Dans la revue médicale The BMJ, les experts de l'OMS ont détaillé à qui s'adressent ces médicaments : le sotrovimab ainsi que le baricitinib (habituellement utilisé pour traiter la polyarthrite rhumatoïde).

À qui s'adressent ces médicaments

Le baricitinib est "fortement recommandé pour les patients atteints de Covid-19 sévère ou critique, en combinaison avec des corticoïdes", détaillent les experts de l'OMS, qui auraient "trouvé des preuves de certitude modérée que le baricitinib améliorait la survie et réduisait le besoin de ventilation, sans augmentation observée des effets indésirables".

Concernant le deuxième médicament, le sotrovimab, il est conseillé de l'utiliser "chez les patients atteints de Covid-19 non sévère, mais uniquement chez ceux à risque le plus élevé d'hospitalisation".

Il aurait déjà prouvé son efficacité selon l'Agence britannique de réglementation des médicaments et des produits de santé. Le sotrovimab a été approuvé pour les personnes de plus de 12 ans (qui ont un risque léger à modéré de développer une maladie grave), et il a été démontré que le médicament "réduisait le risque d'hospitalisation et de décès de 79 % chez les adultes à hauts risques".

Ces dernières recommandations se basent sur des essais "impliquant 4 000 patients atteints de Covid-19 non grave, grave et critique". 

Cinq traitements approuvés

Le nombre de traitement contre le Covid-19 par l'Organisation mondiale de la Santé passe désormais à cinq.

Sont déjà approuvés l'utilisation d'anticorps de synthèse vendus sous le nom de Ronapreve (depuis septembre 2021), le tocilizumab et le sarilumab (depuis juillet 2021) ainsi que les corticoïdes (depuis septembre 2020).

Voir les commentaires
Réagir

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?