Sud-Aveyron : la présence de deux loups confirmée sur le Larzac

  • Les éleveurs avaient manifesté à Millau en décembre dernier.
    Les éleveurs avaient manifesté à Millau en décembre dernier. Midi Libre - J. F.
Publié le

Au début du mois de janvier, les pièges photos installés ont "flashé" deux canidés en simultané sur la partie héraultaise du plateau.
 

C’était une hypothèse des agriculteurs, désormais confirmée. Deux loups (au moins) rôdent bien sur le plateau du Larzac. Leur présence a été confirmée par une photo sur laquelle sont présents ces deux canidés.

Selon des informations de Midi Libre, confirmées par les services de l’État, le cliché a été pris sur la partie héraultaise du plateau, les 5 et 6 janvier. Selon l’OFB, les éleveurs, en pleine période d’agnelage, ont été prévenus.

Interrogations légitimes

Cela confirme l’hypothèse émise par les membres du Cercle 12, l’association qui aide les éleveurs dont les troupeaux sont attaqués. Sur une carte fait maison, Mélanie Brunet, la présidente et les adhérents évoquaient des clichés, pris au sud du plateau du Larzac (dans l’Hérault) et au nord, au même moment. "À la même date on a eu des photos et des attaques de brebis des deux côtés, on se pose bien des questions et c’est légitime", soulevait le groupe. Désormais c’est confirmé.

Avant les fêtes de fin d’année, les éleveurs ont été reçus par le sous-préfet de Millau, André Joachim. Ce dernier a alloué plus de moyens aux agriculteurs pour la protection de leur troupeau. "Les louvetiers sont sur place et ont plus de moyens, exposait Mélanie Brunet. Ils sont six en Aveyron et on pense à eux avec les températures de ce mois de décembre. Neuf exploitations ont obtenu le tir de défense renforcé, parce qu’il y a eu au moins trois attaques sur les communes. On a trouvé une écoute attentive en sous-préfecture et on espère travailler ensemble par la suite."

"80 brebis ont été tuées sur le plateau"

Ce rendez-vous avec le sous-préfet avait été organisé à la suite de l’importante mobilisation des éleveurs dans la rue, à Millau. Ils protestaient contre le manque de soutien de la part de l’État, après une série noire d’attaques où "depuis le 14 septembre, 80 brebis ont été tuées sur le plateau", révélait la présidente de l’association.

Si l’OFB doit mener des actions dans les semaines à venir sur le plateau, sous le regard des caméras de la RTBF notamment, la venue de la bridage loup, située dans les Alpes-Maritimes, n’est toujours pas d’actualité. Six louvetiers sont mobilisés sur le Larzac actuellement.

Maxime Cohen
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

68900 €

Dans une petite copropriété bien entretenue, à proximité de la Capelle, au [...]

100000 €

Appartement T3 d'une surface de 75 m² env., Idéal investisseur ! Proche [...]

245 €

N185 - Studio meublé de 13 m² en RDC dans une résidence calme et agréable.p[...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?