Mercredi, l'IUT de Rodez lance sa troisième saison des soirées de la recherche

  • Des rendez-vous qui comptent pour l'IUT.
    Des rendez-vous qui comptent pour l'IUT. José A. Torres
Publié le

Trois conférences sont au programme. La première, mercredi 19 janvier, à 18 h, uniquement en virtuel, sera consacrée à la recherche sur le numérique au service de l'éducation.

Il n'a pas fallu longtemps à l'IUT de Rodez pour installer ses soirées de la recherche. À croire qu'il a tapé dans le mille en décidant d'ouvrir en quelque sorte le cœur de son réacteur. Un cœur animé, entre autres, par une cinquantaine d'enseignants-chercheurs... "L'idée était de faire connaître au plus grand nombre  le travail mené par ses enseignants. On n'imagine pas qu'il y a autant d'enseignants-chercheurs à l'IUT", souffle Manon Courboux de la cellule communication. Et autant d'axes de recherches ! Rendant le choix des conférences d'autant plus compliqué. 

C'est Daniel Pélissier, lui-même enseignant chercheur qui est chargé d'orchestrer tout cela. "Une des requêtes est de rendre ces conférences de plus accessibles", complète Manon Courboux.

Et cela marche au regard des inscriptions enregistrées. Même si, pour cette première conférence de l'année, et comme il a dû s'y résoudre en 2020, elle sera proposée uniquement en virtuel. "Le bémol, c'est que le public intervient un peu moins que lorsque cela peut se dérouler en amphithéâtre". 

Et des questions, il pourrait y en avoir pour la première soirée prévue ce mercredi à 18 h. Il s'agira d'évoquer la recherche sur le numérique au service de l'éducation. Elle sera animée par Franck Sylvestre, Maître de conférences en Informatique. "Smartphones, tablettes, ordinateurs : le numérique s’est invité dans notre quotidien. Qu’en est-il du numérique au service de l’Éducation ? Que produit la recherche dans ce domaine qui est par nature pluridisciplinaire ? Après une présentation des grands sujets traités par la recherche sur le numérique au service de l’Éducation, nous aborderons dans le détail la recherche portant sur la mise en place de séquences d’évaluation formative en classe ou à distance à l’aide du numérique", détaille-t-on.

Après cette conférence, deux autres sont programmées. Une première, le trois mars,  par Maxime Boul, maître de conférences en droit public, sur "L’urbanisme tactique saisi par le droit". Et une autre, le 17 mars, où, comme l'an passé, seront invités deux  enseignants-chercheurs de l'Inu Champollion. Fatem-Zahra Bouzoubaa, Maître de conférences en Sciences de Gestion, évoquera le financement du patrimoine culturel, et Cynthia Boyer, Maître de conférences en Sciences Politiques I, parlera,elle, de l'intelligence artificielle et de la Jutsice sur la base d'une expérience menée aux Etats-Unis. 

À noter que l'inscription à ces conférences est obligatoire. Rendez-vous sur le site de l'IUT de Rodez

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

231 €

Pièce principale avec coin cuisine ( 2 plaques électriques, frigo, placard)[...]

415 €

Dans le quartier de Bourran, proche des écoles se trouve cet appartement de[...]

246 €

Une pièce principale avec une kitchenette plaque vitro, frigo, une salle d'[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?