Arnaud Viala en visite à la fonderie Sam

Abonnés
  • A l’entrée de l’usine. Photo DDM.
    A l’entrée de l’usine. Photo DDM.
Publié le

Hier, Arnaud Viala, président du Conseil départemental, a rendu visite aux salariés de la Sam, accompagné par les conseillers départementaux locaux Michèle Buessinger et Christian Tieulié. Ils ont notamment rencontré les représentants du personnel et parlé de la situation qui s’éternise.

Ghislaine Gistau a fait un rapide tour d’horizon, incluant le dernier échange avec le ministre Bruno Lemaire : "Les 25 000 € bruts par salarié sont insuffisants ; le rachat de trimestres pour les personnes qui ont plus de 55 ans n’est pas d’actualité ; Renault devait payer les factures en cours, en particulier EDF et GDF mais rien ne vient ; seule satisfaction, une rallonge de 6 mois supplémentaires du maintien de 75 % du salaire brut pour ceux qui choisiront d’entreprendre une formation longue durée". David Gistau indique que l’usine reste occupée pour éviter la vente des machines comme cela s’est produit à Villers-la-Montagne et que la coupure du gaz pourrait provoquer une explosion et un incendie : "un échange doit avoir lieu la semaine prochaine entre notre avocat et les salariés, mais nous restons désespérément en manque d’informations, entre autres sur les projets alternatifs".

"J’en ai marre de ce mystère, de ces non-dits", a repris Arnaud Viala qui poursuit : "Je vais relancer Bruno Lemaire et contacter la préfète. Il vous faut du concret, ce n’est pas normal que Renault n’apporte rien de nouveau. Le chargé de mission Jean-Pierre Floris doit établir un protocole entre les différentes parties".

Christian Tieulié a annoncé pour sa part que le département allait proposer des postes d’aides-soignants avec une formation.

Enfin, Sébastien Lallier s’interroge sur les mandataires qui ont engagé une société de communication : "Est-ce pour se couvrir ?". / Photo D. L.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Didier LATAPIE
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

380 €

A LOUER/LOCATION APPARTEMENT 2 PIECES SUR DECAZEVILLE Venez découvrir cet a[...]

29000 €

Decazeville : Parcelles de terrains à bâtir libres de constructeur au sein [...]

511 €

Un hall d'entrée (avec un dégagement), une pièce principale, une cuisine (a[...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?