Rodez : l'hôtel-restaurant Le Causse Comtal en pleine renaissance

Abonnés
  • L'hôtel-restaurant s'intègre parfaitement dans l'environnement du causse comtal.
    L'hôtel-restaurant s'intègre parfaitement dans l'environnement du causse comtal. CPA - RB
  • Un nouveau revêtement antidérapant vient d'être posé sur le sol de la cuisine.
    Un nouveau revêtement antidérapant vient d'être posé sur le sol de la cuisine. CPA - RB
Publié le

L'activité est à son comble autour de l'hôtel-restaurant le Causse Comtal sur la route d'Espalion, à Gages, où une famille d'investisseurs a décidé de lui redonner tout son lustre d'antan afin que le succès commercial soit de nouveau au rendez-vous.

Au top de son activité dans les années 90, l'hôtel-restaurant trois étoiles Le Causse Comtal a ensuite manqué plusieurs occasions de rester au sommet. S'ensuit alors une perte d'activités débouchant sur la mise en vente des lieux. Une aubaine pour la famille de Baptiste Legout. Bien implantée dans la promotion immobilière en région parisienne et en Corse, cette famille cherche justement à diversifier ses activités professionnelles. ça sera donc dans l'hôtellerie et la restauration en Aveyron car ils ont fait l'acquisition du site d'une centaine de chambres (108 exactement) et de son restaurant en octobre dernier.

La Cazelle inaugurée le 3 février

Depuis cette date, les nouveaux propriétaires s'attachent à le remettre au goût du jour avec les entreprises artisanales locales. Envisageant de rénover l'ensemble des installations, ils parent au plus urgent en procédant par secteur d'activité afin de pouvoir rouvrir les lieux dans les plus brefs délais. C'est donc d'abord la cuisine et le restaurant qui vont bénéficier des investissements nécessaires à leur remise à neuf. "Dans l"ensemble, les chambres sont encore dans un bon état, explique Baptiste Legras. Bien entendu, elles ont besoin d'être rafraîchies, mais cela peut se faire en gardant le site ouvert et sans trop occasionner de gêne auprès de notre clientèle."  

Appelé La Cazelle, le nouveau restaurant est en passe d'être opérationnel. Il le sera impérativement le 3 février puisque c'est ce jour-là, à partir de 19 heures, qu'est programmée son inauguration. Le chef cuisinier, Serge Bousquet, a été désigné pour officier derrière les fourneaux. Auteur d'une nouvelle carte, il  fait la part belle aux produits locaux et régionaux. Une cuisine simple et rapide avec  des plats traditionnels genres bistrot le midi pour les personnes  travaillant dans le secteur. Et une carte plus élaborée pour le soir. "Les gens vont adorer, c'est sûr", imagine le jeune chef d'entreprise qui a déjà vu son cuisinier à l'œuvre et sait, par conséquent, de quoi il est capable.

Pour l'heure, la cuisine est encore en chantier. Des spécialistes viennent juste de poser l'ultime couche de revêtement antidérapant sur le sol, tandis qu'à l'extérieur, les jardiniers paysagistes jouent du râteau et de la débroussailleuse pour redonner beauté et harmonie à cette nature caractéristique du causse comtal entourant la bâtisse.  Un site que les nouveaux propriétaires entendent bien revaloriser au maximum afin qu'il retrouve la place qui était encore la sienne quelques années plus tôt. Pour y parvenir les nouveaux hôteliers ne manquent pas d'idées, ni de moyens, puisque même s'ils préfèrent garder pour eux le montant des sommes investies sur place, on peut légitimement penser qu'entre l'acquisition de l'affaire et sa rénovation, d'importants moyens ont été mis en œuvre.

Piscine, spa, soins, tennis...

Et l'ardoise devrait encore s'alourdir au regard des aménagements souhaités par la famille Legout qui vise tout autant le tourisme de loisirs que le tourisme d'entreprises. "Nous disposons de neuf salles dont certaines sont immenses, c'est idéal pour les séminaires d'entreprises", enfonce Baptiste Legout. Le jeune entrepreneur envisage également de rénover d'ici 2023 la piscine couverte déjà existante afin de l'intégrer dans le futur espace bien-être  des lieux. "Spa, massages et soins spéciaux seront ainsi bientôt proposés ici en complément de la piscine. Un lieu de baignade ouvert à tous selon certaines modalités, mais aussi des courts de tennis, un terrain de pétanque et une aire de jeux pour enfants vont venir compléter l'offre", conclut Baptiste Legras qui semble vraiment avoir pensé à tout pour satisfaire sa future clientèle.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Voir les commentaires
L'immobilier à Sébazac-Concourès

475 €

Sas d'entrée avec placard - grand séjour salon avec grand placard - cuisine[...]

345000 €

Sebazac Concourès, jolie maison familiale Type 4 contemporaine d'environ 13[...]

675 €

Sébazac, dans lotissement calme, joli appartement de type 3 d'environ 66 m2[...]

Toutes les annonces immobilières de Sébazac-Concourès
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?