Saint-Geniez-d'Olt : Maison de santé et jardins pour tous au programme des Marmots

  • La ville de Marc Bories gagne des habitants.
    La ville de Marc Bories gagne des habitants. OC.
Publié le

À défaut de cérémonie de vœux, tour d’horizon avec Marc Bories, le maire, sur ce qui attend les Marmots.

Dans une mairie flambant neuve, Marc Bories a pris le temps de dessiner le contour de Saint-Geniez avec, pour commencer, une première satisfaction, la hausse démographique, passant de 2 196 habitants en 2019 à 2 251 en 2021. Ce qui lui fait annoncer un nouveau lotissement à l’automne, "Les Marronniers", comprenant une dizaine de lots. Avec l’intercommunalité ayant la compétence économie, c’est la zone artisanale de La Falque qui s’agrandit. Il faut dire que l’urgence du commerce en centre-ville n’est plus avec notamment la réouverture de deux boucheries.

Une halle couverte est d’ailleurs envisagée pour 2023. Reste à trouver le lieu idoine. Autre abri prévu, un hangar en faveur des quilleurs et pétanqueurs. Une zone de covoiturage et une aire de camping-car sont aussi dans les tuyaux.

La fragilité porte sur la santé. Une Maison de santé doit voir le jour et un cabinet de recrutement a été pris pour dénicher les perles rares. Cela n’empêche pas Optéo d’ouvrir une Maison pour autistes en fin d’année. Les projets urbanistiques ne manquent pas, avec une voie douce pour servir le centre-ville, trois quartiers qui seront rénovés et un projet immobilier sur l’hôpital. La culture n’est pas en reste avec une médiathèque d’une surface de 200 m2 plus 50 m2 pour accueillir le fond ancien de la salle des Illustres attendue à côté du cinéma. D’autres déménagements sont prévus : l’Espace emploi s’installe avec Corum, l’espace de coworking, à la Trésorerie qui vient de fermer et la Maison France Service prend ses quartiers à la place de Corum. Ce dernier entend se spécialiser en tiers lieu sur le sport pleine nature. La rive droite reliant Saint-Geniez à Sainte-Eulalie en piste piéton et piste cyclable est prévue.

Une réflexion est menée avec le parc naturel régional de l’Aubrac pour développer la mobilité douce.

Pour rappel, le vélo est au cœur du projet des quatre saisons des stations de l’Aubrac où Saint-Geniez, en commune nouvelle, Saint-Geniez-d’Olt et d’Aubrac, est partie prenante à Brameloup. Enfin, un jardin pour tous avec du maraîchage bio est en projet. "Nous offrirons des parcelles, 800 m sous l’hôpital, au printemps. Mon but est de créer une régie municipale pour fournir les écoles et établissements de santé en développant le maraîchage bio", conclut Marc Bories.

Et comme la culture se jardine avec le corps et l’esprit, la cité Marmotte se prépare aussi à fêter le bicentenaire de la naissance de son illustre Marie Talabot.

L’opposition monte au créneau

L’opposition municipale « Ensemble avançons », composée de Margot Petit, Hervé Ladsous, Michel Crouzet, Guy Martin, pointe du doigt l’absence de communication sans bulletin municipal depuis près de deux ans. Parmi les autres points soulevés : l’urgence médicale, la situation économique déclinante, et l’état alarmant de la voirie dans certains quartiers. Enfin, l’opposition revient sur la crise sanitaire de l’eau l’été dernier avec « un communiqué le 9 juillet de la municipalité pour rassurer la population alors qu’aucune analyse de l’eau n’a été pratiquée entre le 1er et le 12 juillet. »
 

Olivier Courtil
L'immobilier à Saint Geniez D'olt Et D'aubrac

99000 €

En exclusivité - Au coeur du village de St Geniez d'Olt et d'Aubrac, ce bie[...]

520 €

SAINT GENIEZ D'OLT : Appartement de type 3 lumineux situé au coeur de St Ge[...]

75000 €

Appartement de Type 2, d'environ 41 m², situé au 1er étage d'une résidence [...]

Toutes les annonces immobilières de Saint Geniez D'olt Et D'aubrac