Émilien De Falco, acteur et cascadeur de Millau à Hollywood

Abonnés
  • Sur Instagram comme sur Youtube, Émilien propose de nombreuses vidéos de ses entraînements.
    Sur Instagram comme sur Youtube, Émilien propose de nombreuses vidéos de ses entraînements. Repro DDM
Publié le

Depuis 2007, le Millavois Émilien De Falco travaille à Los Angeles où il vit son rêve américain en exerçant la profession d’acteur de cinéma, de cascadeur et d’influenceur sur les réseaux sociaux.
 

"Qu’est-ce qui m’a poussé à partir vivre aux États-Unis ? L’attrait de ce pays, la conscience que dans ma branche professionnelle Los Angeles serait la ville où je pourrai m’établir, peut-être aussi l’aspiration de connaître autre chose que la vie en France. D’ailleurs, aujourd’hui, aller travailler en Indonésie ou à Porto-Rico, comme je l’ai fait dernièrement, sont des déplacements qui s’inscrivent dans cette continuité de déplacements à travers la planète qui m’animent". 

Alors entre le jeune Émilien De Falco, enfant de Millau, et l’adulte vivant depuis 2007 à Los Angeles que reste-t-il de commun ?

"La passion du sport, ce plaisir de pratiquer le taekwondo, de bien se préparer physiquement, d’être attiré par le spectacle, de continuer à vouloir en faire mon métier". Il faut préciser que la compétition sportive n’a jamais attiré Émilien. "J’aimais voir les films de Bruce Lee, d’Arnold Schwarzenegger, de Jean-Claude Van Damme.

C’était la dimension spectaculaire de leur art du combat, de leur puissance, de l’usage de leur corps à des fins de cinéma qui me fascinait. Alors, dès que j’ai pu quitter Millau et me lancer dans cette carrière je l’ai fait". Ainsi, on retrouve l’Aveyronnais à Paris. "C’était l’endroit en France où il fallait être pour aller au bout de mon rêve". Émilien se fait connaître comme cascadeur sur les plateaux. "J’ai tourné dans le film Banlieue 13. Ce fut une belle expérience". Le processus de cette carrière qui mixe sport de combat et spectacle est lancé. Pourtant la fenêtre de tir est réduite…

Les Etats-Unis s’imposent à lui

Le jeune Millavois comprend rapidement que son rêve ne pourra vraiment se réaliser que dans la cité des Anges. Ainsi, aux USA, à Los Angeles, Émilien tourne durant un an comme doublure de Jean-Claude Van Damme.

On le voit dans un petit rôle sur NBC avec John Malkovich. Il est aussi commentateur de combats MMA sur une chaîne de télévision. L’arrivée de la crise sanitaire frappe l’industrie du cinéma mettant un coup d’arrêt violent aux productions. "Je me suis intéressé aux réseaux sociaux qui jusqu’alors ne me captivaient pas. J’ai proposé des vidéos de conseils d’entretien physique. Je suis devenu une sorte d’influenceur. Je me suis associé avec une entreprise, j’ai développé mon activité de cette manière au point que je dénombre plus de 900 000 abonnés maintenant. C’est l’avantage des USA où il existe toujours une opportunité. Dans ce pays, tu n’existes que si tu produis quelque chose. C’est ainsi". Émilien revient en France régulièrement. "J’aime l’âme de nos villes, de nos villages où il existe une histoire que l’on ne trouve pas aux USA mais ma maison est à Los Angeles".

 

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Stéphane Hurel
Voir les commentaires
L'immobilier à Millau

530 €

Appartement T4 au CENTRE VILLE de Millau - A LOUER - Appartement de type 4 [...]

310 €

N250 - Studio entièrement meublé situé au 1er étage avenue Jean Jaurès. Ce [...]

480 €

Maison de ville rénovée - T2 en DUPLEX - Jmb Immobilier, vous propose à la [...]

Toutes les annonces immobilières de Millau
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?