Paris se dote d’un manifeste pour la beauté

  • Certains bancs publics seront changés, remplacés ou déplacés.
    Certains bancs publics seront changés, remplacés ou déplacés. - adamkaz
Publié le , mis à jour

La ville de Paris se dote d’une nouvelle politique autour de l’aménagement urbain. Une ode manifeste à la beauté de Paris.

Ce n’est pas vraiment une politique, mais un document-cadre. La ville de Paris a fait le choix de conceptualiser un « manifeste pour la beauté de Paris », pour anticiper et harmoniser les changements à venir. Elle le fait avec et pour tous les Parisien, avec l’objectif de concilier à la fidélité patrimoniale et la transition écologique.

Mais concrètement, en quoi consiste ce manifeste ?

La ville de Paris a imaginé de nombreuses actions, tout au long de l’année 2022, pour concrétiser ce projet. Citons quelques projets, en exmple :

 

* Suppression des bancs mikado avec remplacement par des bancs granit : actuellement en cours.

* Implantation du banc Davioud offert à la Ville : inauguration en juin 2022, rue du Temple (4e)

* Publication de l’atlas du mobilier urbain de l’Atelier parisien d'urbanisme (Apur) : en mars 2022.

* Recensement et protection de l’ensemble du mobilier Second Empire : dans le cadre de la révision du plan local d'urbanisme.

* Célébration des 150 ans de la fontaine Wallace.

* Recensement du mobilier historique et création d’un outil de cartographie et visualisation.

La liste est bien évidemment non exhaustive. D’autres projets et actions sont prévues pour rendre Paris encore plus belle !

Centre Presse
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?