Football : les retrouvailles de Damien Bastide et Luc-Primaube

Abonnés
  • Damien Bastide (30 ans) a commencé le foot au Monastère. Il a ensuite signé à Sévérac puis Luc, avant de revenir dans le Sévéragais.
    Damien Bastide (30 ans) a commencé le foot au Monastère. Il a ensuite signé à Sévérac puis Luc, avant de revenir dans le Sévéragais. Centre Presse - Jean-Louis Bories
Publié le

Le buteur luco-primaubois des cinq saisons précédentes Damien Bastide va recevoir ses anciens coéquipiers pour la première fois ce samedi, à 18 heures, sous le maillot de Sévérac, qu’il a rejoint cet été.

Vous allez affronter votre ancienne équipe, Luc-Primaube, pour la première fois.

J’ai gardé une bonne relation avec plusieurs joueurs. Je parle souvent avec eux et on s’est un peu chambré avant la rencontre. Je suis aussi resté en bons termes avec mon ancien entraîneur Franco Vignola. C’est un club familial, où j’ai passé cinq belles années.

Pourquoi avez-vous fait le choix de retourner à Sources Aveyron cet été ?

Parce qu’on a déménagé à Sévérac avec ma compagne pour son boulot et ça faisait trop loin pour l’entraînement. J’étais vraiment épanoui à Luc-Primaube, donc je ne serais pas parti si j’étais resté habiter au même endroit.

Quels sont vos objectifs  pour ce duel ?

On est invaincu face aux formations aveyronnaises, donc on espère le rester. D’autant qu’à domicile, on n’a perdu qu’une fois cette saison, lors de la réception de Cahors (2-3, le 13 novembre), qui joue la montée. Au vu de mon poste, j’aimerais bien marquer un but, aussi. Mais si on gagne sans que ça arrive, ce ne sera pas gênant. Après notre défaite à Saint-Juéry (2-0, le 15 janvier), l’important est de bien finir la phase aller pour rester devant les Luco-Primaubois (8es sur 14) au classement.

Et pour cette saison ?

On est en milieu de tableau (7e), mais notre ambition est de se maintenir parce que beaucoup d’équipes vont descendre à l’issue de la saison. Pour l’instant, on a fait une bonne phase aller alors qu’on ne s’entraîne pas souvent tous ensemble. Car il y a beaucoup de jeunes dans l’effectif et ils font leurs études assez loin.

Comment se passe votre retour ?

J’ai été super bien accueilli. Le fait de connaître quelques joueurs depuis plusieurs années a aussi facilité mon intégration dans le groupe, où l’ambiance est bonne. Sur le plan sportif, j’ai inscrit douze buts. Ce n’est pas mal, mais j’aimerais bien dépasser les quinze avant la fin de l’exercice. Ce serait mon record en R2, comme mes deux dernières saisons à ce niveau ont été arrêtées prématurément à cause de la pandémie. À l’étage supérieur, j’en ai déjà marqué une dizaine en une saison avec Luc.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Voir les commentaires
L'immobilier à Sévérac D'aveyron

45000 €

Dans le secteur du château, cette petite maison de ville d'une surface habi[...]

140000 €

En exclusivité - Maison d'habitation d'environ 85 m² implantée sur un terra[...]

155000 €

Idéal investisseur! A proximité du centre-ville de Séverac le Château, pavi[...]

Toutes les annonces immobilières de Sévérac D'aveyron
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?