Football : Rodez résiste au Havre et décroche un nul

  • Enzo Zidane et les Ruthénois se rassurent après deux défaites consécutives
    Enzo Zidane et les Ruthénois se rassurent après deux défaites consécutives Centre Presse - Jean-Louis Bories
Publié le , mis à jour

Même s'ils ont subi quasiment toute la rencontre, les Ruthénois ont réussi à ramener un point de leur déplacement au Havre (0-0), samedi 22 janvier.

Rodez débloque enfin son compteur. Après avoir commencé l'année par deux défaites, à Pau (4-0) puis contre Dijon (2-0), les Ruthénois ont décroché leur premier point en 2022, grâce à leur nul au Havre (0-0), samedi 22 janvier.

Malgré les nombreuses absences (Pierre Bardy, Joris Chougrani, Amiran Sanaia, Johann Obiang, Nassim Ouammou et Rémy Boissier) - et même celle de l'entraîneur Laurent Peyrelade, positif au Covid-19 -, et malgré une défense remaniée avec la titularisation inédite de Lucas Buadès dans le trio de derrière, les Aveyronnais ont su résister face au 6e de Ligue 2 pour ramener un nul de Normandie.

Les partenaires de Julien Célestine, capitaine d'un soir et de nouveau héroïque de combativité, ont tout de même passé une bonne partie de leur soirée à défendre face à un candidat aux barrages. Même si les Havrais ne sont jamais parvenus à concrétiser leur domination, ils ont fait passer plusieurs frissons sur le but gardé par Lionel Mpasi.

Les Havrais ont dominé...

L'avant-centre Khalid Boutaïb a manqué de peu le cadre à plusieurs reprises. D'abord en contrant un mauvais dégagement (9e) de Gregory Coelho, qui a effectué sa première apparition de la saison en Ligue 2, puis par une reprise mal ajustée (34e), avant de voir une tête frôler le poteau (59e). Le Marocain a aussi été mis en échec par le gardien ruthénois, bien sorti devant lui (38e).

Lionel Mpasi s'est également mis en évidence juste avant la pause pour repousser le retourné acrobatique de Nabil Alioui (45e). Et a pu souffler lorsque le tir d'Himad Abdelli a manqué de peu le cadre (83e), dans ce qui a été l'ultime temps fort havrais.

... mais Rodez est passé près du hold-up

Les Ruthénois, de leur côté, ont eu bien du mal à se procurer des occasions. Mais ils ne sont pas passés loin du coup parfait, lorsque Malaly Dembélé, bien lancé par Bradley Danger (36e), a vu sa reprise en pleine course déviée du bout des doigts par le gardien Yahia Fofana.

Le seul temps fort offensif d'une prestation sans grand relief sur ce plan pour les visiteurs. De quoi confirmer les difficultés actuelles des Aveyronnais, qui ont bouclé un quatrième match consécutif sans trouver le chemin des filets. Mais avec les circonstances actuelles, pas sûr que grand monde ne fasse la fine bouche au Raf après un point obtenu chez une équipe du haut de tableau.

A lire aussi : Football : pas de but entre Rodez et Le Havre, revivez les temps forts

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

240 €

Dégagement, séjour avec coin cuisine éléments, plaques vitrocéramiques, fri[...]

165000 €

Autour du centre ville !!! N'attendez plus pour venir visiter ce charmant e[...]

524 €

Sas d'entrée (placard), séjour- cuisine (meubles hauts, hotte, plaque, four[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?