Il escalade la cathédrale de Rodez : découvrez son incroyable photo

  • "Il est minuit, les bars ferment et le parvis de la cathédrale de Rodez se vide"
    "Il est minuit, les bars ferment et le parvis de la cathédrale de Rodez se vide" @pattern-tls
Publié le

Un urbexeur s'offre, de nuit, la cathédrale de Rodez. Il livre un cliché saisissant de son exploration urbaine entre escalade et funambulisme. Sensations garanties d'une performance dangereuse et... illégale.

Le cliché date. De six mois, au moins. Il n’en est pas moins impressionnant. Postée ce week-end sur Instagram par des amateurs d’exploration urbaine (Urbex), cette photo de la cathédrale de Rodez en pleine nuit donne le vertige. 

Assis sur le faîtage de l’édifice, face au clocher qui culmine à 87 mètres, Obskur_, « urbexeur »reconnu du sud de la France, vient d'achever sa grimpe nocturne.

L’instant est immortalisé par Pattern_Tls, autre courageux « toiturographe » qui commente la performance – il va sans dire illégale – dans un post Instagram.

« Il est minuit, les bars ferment et le parvis de la cathédrale de Rodez se vide. Nous attendons discrètement au pied du monument et quand les rues sont enfin désertes, nous pénétrons dans l’enceinte du chantier. Nous attendrons encore une heure, cachés au pied de l’échafaudage avant que les lumières de la place ne s’éteignent. L’accès est très exposé. Une fois arrivés en haut, nous découvrons un échafaudage s’immisçant autour de tout le frontispice de la cathédrale. On peut approcher au plus près les ornementations et les sculptures. Nous apercevons parfois amusés, seulement leur tête dépasser du plancher d’un étage de l’échafaudage. Arrivés au sommet de l’imposant faîtage, @obskur_ s’avance pour une série de clichés. »

Explorateurs d'un nouveau genre, les « ubexeurs » ont le goût des sites à l’abandon qu’ils visitent sans relâche avant de poster photos et vidéos sur internet. Longtemps circonscrit à l’exploration de lieux abandonnés, le terme renvoie désormais à ceux qui se font un malin plaisir à grimper sur le toit d’immeubles, de cathédrales, de ponts, d’églises...

On parle dans ce cas de « toiturophiles » qui comme Obskur_ cèdent le plus souvent à l’ivresse des cimes. À son palmarès, « l’exploration » de la basilique Sainte-Clotilde à Paris, celle de la cathédrale Saint-Etienne à Toulouse, ou encore du dôme de La Grave, toujours à Toulouse, mais en rappel cette fois... Sensations garanties !

L’urbex est une pratique illégale puisqu’il s’agit d’une violation de propriété privée. Les personnes prises sur le fait encourent 2 ans de prison et 30 000 euros d’amende.

 

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

60 €

GARAGE INVIDIDUEL SITUE RUE ABBE BESSOU[...]

255 €

Situé dans une résidence jeune situé au cœur de la ville de rodez. Magnifiq[...]

409 €

Entrée avec placards Séjour avec balcon, chambre, kitchenette hotte four, p[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?