Decazeville : le Secours populaire contraint de se réorganiser

  • Le nouveau local du SPF à Decazeville se situe au 64, avenue Paul-Ramadier.
    Le nouveau local du SPF à Decazeville se situe au 64, avenue Paul-Ramadier. DDM
Publié le

Pour mieux faire face à la hausse de ses activités, l’association a revu sa façon de fonctionner.

Le comité de Decazeville du Secours Populaire français ressent de plus en plus la précarité. "2022 débute mal avec le virus toujours à nos trousses qui met au jour les effets néfastes et divers des inégalités dans notre société et dans le monde. S’il est bien entendu que nous ne pourrons pas éradiquer la précarité que nous constatons tous les jours, nous nous employons à en atténuer les conséquences. Face à une hausse continuelle des demandes", soulignent les responsables du comité local du Secours Populaire, qui doit se réorganiser pour continuer à proposer des solutions qui ne font souvent que pallier l’urgence.

Ainsi, l’association a modifié ses horaires d’ouverture et organisé ses distributions alimentaires tous les jeudis par demi-groupe. "De cette façon, nous pouvons mieux recevoir et servir les personnes qui auront un temps d’attente plus court, attente qui se fait en extérieur même l’hiver", rapportent les dirigeants bénévoles de l’association caritative decazevilloise. Le SPF continue à œuvrer pour l’accès aux droits : soins, vacances, culture, loisirs. Pour financer ces actions, le comité organise des braderies ou vide-greniers si la situation sanitaire le permet. Ces animations sont ouvertes à tous.

Solidarité citoyenne

"Offrir une quelconque charité n’a jamais été de mise au Secours Populaire, rappellent aussi ses responsables. Nous écoutons, orientons, donnons un coup de pouce ; même si souvent nous nous sentons démunis face à certaines situations. Organiser une solidarité citoyenne n’est pas toujours chose facile".

Le SPF de Decazeville remercie tous ceux qui les aident : les visiteurs de la boutique, les donateurs, les financeurs et ceux qui leur font confiance pour travailler ensemble au bien commun. Et surtout les bénévoles, de plus en plus sollicités, quelquefois même un peu "chahutés", mais toujours prêts à accueillir de nouveaux membres. Et de conclure en indiquant vouloir être "là pour tous ceux qui luttent avec dignité et ils sont nombreux hélas aujourd’hui dans le Bassin".

DDM
Voir les commentaires
L'immobilier à Decazeville

55000 €

Decazeville : Appartement de type 3 situé au 1er étage de la copropriété, c[...]

101650 €

DECAZEVILLE - Immeuble d'habitation avec 2 appartements duplex de 65 m², pr[...]

45250 €

Decazeville : quartier de la Vitarelle, Maison en pierre sur trois niveaux [...]

Toutes les annonces immobilières de Decazeville
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?