Rugby : la fédération annonce la couleur pour les clubs de Fédérale

Abonnés
  • Les clubs de niveau fédéral, comme LSA, sont fixés.
    Les clubs de niveau fédéral, comme LSA, sont fixés. Centre Presse - Jean-Louis Bories
Publié le

Malgré l'accumulation des reports à cause du Covid-19, le vice-président de la fédération française en charge du rugby amateur Patrick Buisson annonce que l'instance veut faire "jouer un maximum de rencontres" et "la phase qualificative" aux clubs de niveau fédérale, dont font partie LSA, Millau, Decazeville et Saint-Affrique.

Dans les colonnes de Midi Libre, Patrick Buisson, vice-président de la FFR en charge du rugby amateur, a éclairé les clubs de Fédérale sur leur avenir, à savoir pour l’Aveyron LSA et Millau, en F2, ainsi que Decazeville et Saint-Affrique, en F3. « C’est une période compliquée. La première chose, c’est que nous allons faire un point sur la fin du premier bloc qui se termine le week-end prochain. On va regarder le nombre de matches qui s’est joué ou non. Puis, en fonction de l’évolution de la situation qui, d’après les spécialistes, tendrait vers une amélioration, nous regarderons comment, éventuellement, récupérer des dates pour faire jouer un maximum de rencontres. »

« Certains profitent de la pandémie »

L’instance ne compte donc pas imposer de pause forcée, d’autant qu’elle « s’aperçoit que certains profitent de la pandémie pour ne pas jouer. » « Parce que les clubs ont sûrement quelques blessés, poursuit Patrick Buisson. Les manquements de l’équipe première peuvent être compensés par la réserve et je suis persuadé que des clubs auraient pu jouer leur match. Malgré tout, nous restons conciliants et faisons preuve de beaucoup de bienveillance à la FFR puisque dès qu’un club nous soumet un report à cause de cas de Covid, on l’accepte. »

Mais la fédération veut éviter la « péréquation ». « Ceci doit rester exceptionnel. On trouvera des solutions, on prendra des décisions, mais il n’est pas question d’établir un classement à partir de cela. » Et Patrick Buisson de conclure : « Nous avons bâti une nouvelle pyramide des compétitions pour la saison prochaine (création d’une N2, repatinage de la F1, F2 et F3) et nous voulons la mettre en place. Notre objectif est de faire jouer la phase qualificative pour établir un classement cohérent. »

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?