RN88 : fraude au transport de marchandises, 4 000 € d'amende pour un conducteur étranger

  • Ce type de transport de marchandises constitue une concurrence déloyable et est passible d'une amende.
    Ce type de transport de marchandises constitue une concurrence déloyable et est passible d'une amende. Repro CP - Gendarmerie de l'Aveyron
Publié le

Le contrôle de la coordination des transports, peu connue du grand public, constitue l'une des missions de la gendarmerie, afin de lutter contre les fraudes et la concurrence déloyale aux entreprises de transport nationales.
 

Ce dimanche 24 janvier, les motards de la brigade motorisée de Rodez ont procédé au contrôle d'un ensemble routier quelque peu hétéroclite,  composé d'un véhicule utilitaire tractant un plateau transportant des meubles ainsi qu'un véhicule.

Le chauffeur, originaire de l'Europe de l'Est, a déclaré effectuer un transport de marchandises en provenance de Hongrie et à destination de Toulouse. Les investigations menées par les gendarmes permettent de confirmer que ce transport constitue une concurrence déloyale pour les entreprises de transport. En effet, le véhicule contrôlé n'était pas équipé d'un chronotachygraphe et la société à laquelle faisait référence le chauffeur n'était pas inscrite au registre des transporteurs.

Le chauffeur a dû s'acquitter d'une amende de 4.000€ avec paiement immédiat, avant de reprendre la route.

Centre Presse Aveyron
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?