L’avenir plein de promesses du maire Jacques Barbezange

Abonnés
  • Le maire Jacques Barbezange.
    Le maire Jacques Barbezange.
Publié le

Comme partout, Jacques Barbezange, le maire de Baraqueville et conseiller départemental de l’Aveyron n’a pas organisé de cérémonie de vœux cette année. Toutefois, il a accepté de livrer ses impressions par voie de presse.

"Comme partout, le très long épisode sanitaire que nous venons de connaître a impacté Baraqueville mais peut être parce que notre population est majoritairement jeune et innovante, le dynamisme que l’on nous prête souvent ne semble pas trop avoir été écorché sur notre territoire. Bien sûr, les changements sont nombreux mais les activités qui avaient été mises en sommeil redémarrent et c’est le principal."

Le premier élu évoque dans ce sens "les grands évènements marquants de notre territoire. Cette réalité ne se limite pas aux animations : en termes d’économie par exemple, nous assistons à un vrai engouement pour les cimes du Ségala : rares sont maintenant les locaux disponibles pour accueillir des entreprises. Les terrains restants pour des constructions à vocation commerciales ou artisanales ne sont guère plus nombreux aujourd’hui."

Désormais, le centre bourg attire

Ce phénomène, les élus locaux le découvrent également sur le volet urbanistique, puisque les projets de constructions sont déposés les uns après les autres. "Bien loin, l’image de Baraqueville dans le froid et le brouillard permanent, aujourd’hui, résolument, notre centre bourg attire, fait même rêver parfois, se félicité Jacques Barbezange.

"On ne peut évidemment que s’en réjouir mais je dois avouer que je n’en suis pas le seul responsable. Tout le monde s’accorde à dire que le climat a changé depuis une petite dizaine d’années. Ne me demandez pas de vous en expliquer les raisons. Néanmoins, il est important de se préparer dès aujourd’hui à cette nouvelle affluence sur la dorsale du Ségala."

De ce fait, les besoins d’équipements concernant l’enfance, la scolarisation "doivent être réfléchis dès aujourd’hui, pour le premier élu. Et puis, il ne faut pas non plus s’endormir sur nos lauriers, nous allons être entièrement déviés dans l’année et cette nouvelle configuration routière représente à la fois une chance et une menace dans bien des domaines. Soyez rassurés, nous nous préparons à cela aussi."

Plus personnellement, Jacques Barbezange "doit reconnaître que le statut de conseiller départemental que m’ont octroyé les Ségalis cette année m’a permis de redoubler d’envie à faire bouger ce territoire qui dispose de tous les atouts pour être promis à une belle prospérité. C’est un réel plaisir de travailler dans des conditions de développement pareilles. À cela, j’ajouterai aussi que je m’épanouis tout autant au sein des instances départementales qui aspirent elles aussi à insuffler un nouvel élan !"

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
CORRESPONDANT
Voir les commentaires
L'immobilier à Baraqueville

390000 €

BARAQUEVILLE. . (Zone Au1) TERRAIN CONSTRUCTIBLE A LOTIR POUR VOS PROJETS S[...]

215000 €

Vous recherchez un appartement, Spacieux, Lumineux, Agréable, avec un garag[...]

362000 €

EXCLUSIVITE LAFORET!Au coeur de Baraqueville, belle maison sur un terrain [...]

Toutes les annonces immobilières de Baraqueville
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?