Judo : Christiane Vital (Rodez) représentera Madagascar au Grand Slam de Paris

Abonnés
  • La Ruthénoise va participer à l'une des plus prestigieuses compétitions de judo.
    La Ruthénoise va participer à l'une des plus prestigieuses compétitions de judo. Centre Presse - José A. Torres
Publié le , mis à jour

La judokate de 21 ans prendra part au prestigieux tournoi international, qui se déroule samedi 5 et dimanche 6 février. C'est la première fois que le club ruthénois sera représenté sur cette épreuve.

Christiane Vital va entrer dans la cour des grands. Et même des très grands. La judokate de 21 ans, licenciée au club de Rodez, participera au tournoi Grand Slam de Paris, qui se déroule samedi 5 et dimanche 6 février à Bercy. Une épreuve majeure du calendrier international, qui réunit la plupart des grands champions mondiaux.

"Sur cette compétition, on retrouve quasiment tous ceux qui brillent lors des championnats du monde ou des Jeux olympiques", glisse Fabien Noël, entraîneur et directeur sportif du Judo Rodez Aveyron. Sa protégée, engagée dans la catégorie -57 kg, pourrait ainsi croiser la route de Sarah-Léonie Cysique, vice championne olympique à Tokyo l'an dernier, ou encore de Priscilla Gneto, championne d'Europe en 2017.

Première épreuve internationale

Christiane Vital s'apprête, pour sa part, à découvrir ce niveau. "C'est tout nouveau pour moi. Ce sera ma première épreuve internationale", explique l'intéressée.

La Ruthénoise portera pour l'occasion les couleurs de Madagascar, le pays natal de ses parents. "La fédération a mis en place récemment une équipe nationale diaspora, qui regroupe des expatriés", explique-t-elle. Cette entité est gérée par le jeune retraité des tatamis Fetra Ratsimiziva. Longtemps licencié à Balma, il a connu Christiane Vital lorsque celle-ci était lycéenne à Toulouse, au moment où elle était au pôle espoir.

Arrivée récemment chez les seniors

La double nationalité n'est pas la seule raison qui a permis à la licenciée du JRA d'être retenue pour le tournoi de Bercy. L'Aveyronnaise s'est illustrée sur les tatamis, elle qui a pris part à son premier championnat de France senior l'an dernier.

"Cela n'a pas abouti à grand-chose mais c'était une belle expérience", avance la jeune judokate, éliminée au premier tour. "Elle a découvert un nouveau cadre, avec des caméras, des journalistes, des grands champions français... Cela l'a un peu stressé et elle n'a pas réussi à sortir son meilleur judo. Mais cela fait partie de l'apprentissage", ajoute Fabien Noël.

"À la fois excitée et un peu stressée"

"Je suis à la fois excitée d'y aller, de découvrir ce grand tournoi, et un peu stressée en me demandant si c'est possible ou pas pour moi d'être au niveau", poursuit Christiane Vital. Car le choix de combattre sous les couleurs malgaches, qui lui ferme les portes du championnat de France individuel de Première Division, lui permet d'espérer prendre part à d'autres grands rendez-vous internationaux à l'avenir. "Ce sera un peu en fonction des opportunités, mais normalement je devrais participer à une coupe d'Afrique, glisse-t-elle. Et l'objectif final est d'aller aux Jeux olympiques 2024."

En attendant de savoir si ses rêves olympiques se concrétiseront, sa première participation à un événement international apparaît comme une première forme de reconnaissance. Pour elle, mais aussi pour le club de Rodez, où elle a découvert le judo.

Elle a enfilé son premier kimono à Rodez

Christiane Vital a foulé ses premiers tatamis à Rodez, elle qui a grandi dans une famille tournée vers ce sport. Son père, Edga, a en effet été président du club du Piton. Et son frère et ses deux sœurs y ont été licenciés. "Quand j'étais toute petite, je venais les voir faire du judo. Je n'avais qu'une envie : monter sur le tatami avec eux", explique la benjamine de la fratrie.

"C'est la première fois que nous avons un de nos licenciés engagé dans une telle épreuve, poursuit Fabien Noël. C'est un magnifique coup de projecteur pour la formation ruthénoise." Et, peut-être, le début d'une belle histoire au plus haut niveau.

Cet article est réservé aux abonnés
Accédez immédiatement
à cet article à partir de
1€/mois
Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

950 €

APPARTEMENT DE TYPE IV/V SITUE BOULEVARD GAMBETTA, COMPOSE D'UNE ENTREE AVE[...]

310000 €

Rodez, à proximité du centre-ville dans un quartier résidentiel. Appartemen[...]

229000 €

Maison 4 pièces 115 m2 avec jardin individuel et terrasse. Nous vous prop[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?