Initiative Aveyron va désormais accompagner les productions agricoles

  • Initiative Aveyron a élargi ses offres de prêts d'honneur.
    Initiative Aveyron a élargi ses offres de prêts d'honneur. Repro CPA -
Publié le

La plateforme a ouvert son fond de prêt d'honneur pour aider les agriculteurs à valoriser, au mieux, leur production par la transformation et/ou la vente directe. 

Lancé tout récemment, le dispositif mis en place par Initiative Aveyron a déjà reçu plusieurs demandes. Avec l'appui de la chambre d'agriculture, ce fond de prêt d'honneur qui a financé déjà 218 projets, se tourne désormais vers les agriculteurs.

Guy Cayssials, président d'Initiative Aveyron, estime qu'il était " normal de se tourner vers les agriculteurs. Notre objectif est de proposer des prêts afin d'aider les agriculteurs qui le souhaitent à mieux valoriser leur production et en les aidant à concrétiser leurs projets de transformation sur place ou de vente directe. Ou même les deux ".

Initiative Aveyron espère accompagner une vingtaine de dossiers par an. De son côté, la chambre d'agriculture va apporter son expertise, son appui technique et va aider au montage des dossiers. " L'Aveyron a fait le choix de se démarquer, de démarquer ses produits, explique Jacques Molières, le président de la Chambre. Il est important de venir compléter les systèmes, et que les agriculteurs peuvent amener de la valeur-ajoutée sur leurs exploitations. "

" Les projets et entreprises que nous accompagnons présentent un taux de pérennité à trois de 93 %, souligne Guy Cayssials. Ce qui prouve le sérieux des dossiers qui nous arrivent mais également de suivi important des équipes de la CCI avec lesquelles nous travaillons en collaboration. "

D'ailleurs, " cette initiative devrait contribuer à densifier un peu plus le maillage économique du département", avance Dominique Costes, président de la CCI.

Les dépôts de dossiers peuvent se faire en ligne sur le site initiative-aveyron.fr, rubrique " Déposer une demande ". Les prêts d'honneur, sans intérêt, peuvent aller de 5 000 € à 15 000 € par demandeur et 20 000 € maximum par projet. 

Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?