Salles-Curan. Le Kokédama n’a plus de secret pour les jardinières aveyronnaises

  • Les créatrices ravies de leur travail.
    Les créatrices ravies de leur travail.
Publié le

Mardi 8 mars, à l’invitation du Point Info Seniors du Lévezou, elles étaient une douzaine d’apprenties jardinières à avoir envie de découvrir l’art du Kokédama.

Cet art floral venu du Japon consiste à créer une sphère végétale en argile, entourée de mousse naturelle et contenant des plantes vivantes. C’est Laurence Marie (animatrice nature et art thérapeute) de l’association Besoin de Nature qui animait l’atelier dans la salle du xonseil de la mairie. Les jardinières du jour ont dû pétrir l’argile en forme de boule, la creuser, l’envelopper de terreau puis de mousse avant de planter habilement quelques boutures de fleurs et de suspendre le tout en tissant un support en macramé. Un après-midi joyeusement récréatif où chacune aidait sa voisine à maîtriser cet art japonais.

A la fin de l’atelier, une vingtaine de suspensions étaient réalisées et fièrement emportées par les créatrices.

CORRESPONDANT
Voir les commentaires
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?