Rodez : Sarah Vidal démissionne de son poste de première adjointe au maire

  • Mathilde Faux et Sarah Vidal.
    Mathilde Faux et Sarah Vidal. -
Publié le

Les conseillères municipales Mathilde Faux et Sarah Vidal se sont vues retirer leurs délégations à quelques jours d'intervalles. Elles ont fait le choix de quitter la majorité. 

Après la décision du maire de Rodez, Christian Teyssèdre, de retirer leurs délégations aux conseillères municipales Sarah Vidal et Mathilde Faux, celles-ci ont fait "le choix de quitter la majorité". 

"Nous prenons acte de sa décision. La confiance est aujourd'hui rompue", déplore Sarah Vidal. "Tout départ est un déchirement. C'est aussi le sentiment d'un immense gâchis", poursuit-elle. 

Ces derniers mois en particulier, "plusieurs dossiers ont été à l'origine de divergence, le palais épiscopal et le parc des expositions de Malan, notamment. Les Ruthénois, qui ont bien d'autres préoccupations doivent tout de même se demander ce qu'il se passe. Il se passe qu'un homme, le maire de Rodez, veut décider tout seul, sans accepter que l'on puisse avoir un avis différent, sans tenir compte parfois de l'avis de son équipe municipale", plaide l'élue.

Désormais, "nous allons retrouver notre liberté de parole, souligne Sarah Vidal. Il s'agit d'un choix de cohérence avec nos propres convictions et notre vision des pratiques politiques."

Plus d'informations dans notre prochaine édition. 
Sur le même sujet