L’église de Saint-Agnan à Ségur entre au panthéon de l’Aveyron

Abonnés
  • Les lauréats de Ségur avec Arnaud Viala.
    Les lauréats de Ségur avec Arnaud Viala.
Publié le

Le conseil départemental a remis ce jeudi les prix dans l’église de Saint-Agnan sur la commune de Ségur.

Je suis ému car je suis un local de l’étape, j’ai vécu ici des moments heureux, d’autres moins", confie en préambule, le natif du Lévézou, Arnaud Viala, président du Département à la remise des prix du patrimoine qui s’est déroulé jeudi dernier en l’église de Saint-Agnan, commune de Ségur.

L’église de Saint-Agnan, et plus précisément la restauration d’un groupe sculpté représentant la crucifixion, a ainsi obtenu le premier prix de sa catégorie consacrée à la mise en sécurité et la restauration du patrimoine mobilier. Le deuxième prix de cette catégorie a été remis à la commune de Muret-le-Château pour la restauration et mise en sécurité d’objets d’arts. Des prix pour une catégorie qui en compte cinq au total, montrant que ce n’est pas la compétition qui prévaut, mais la passion qui porte les habitants à maintenir leur patrimoine. "Le Département fait et fera beaucoup pour tous ceux qui ont à cœur de mettre en valeur les projets "pépites patrimoniales" sur notre territoire. Ces pépites reposent sur les épaules des locaux et bénévoles, nous sommes très conscients que sans vous, il n’y a pas de restauration", dit en ce sens Arnaud Viala. Et Christine Presne, vice-présidente en charge de la culture de confier : "On examine les lauréats avec sérieux et passion. Il y a une grâce particulière pour certains projets."

Faire vivre les pierres

Cette grâce des Hommes réside sans doute dans cette volonté de transmettre l’histoire, pour viser l’éternité face à l’oubli. "C’est restaurer les pierres puis les faire vivre", résume ainsi l’association "La taverne d’Albert" de Boussac qui a obtenu le deuxième prix de la catégorie restauration du patrimoine pour association avec la restauration du four à pain et du séchoir à chanvre. Le premier prix de cette catégorie s’en est allé à l’association pour la sauvegarde du patrimoine de la commune de Pomayrols pour le moulin du Rouverêt, et le troisième prix au foyer rural de Rodelle pour la restauration des caselles, a annoncé un projet de parcours des caselles (une vingtaine est recensée) de 6 km en Espace naturel sensible (ENS), mettant en application l’animation du territoire. Jean-Gabriel Steinmetz a obtenu le premier prix de cette catégorie pour particulier.

Dans la catégorie rénovation et adaptation, le premier prix fut remis à la commune de La Selve pour la mise en valeur du patrimoine religieux de la paroisse dans la tour carrée, le 2e prix à la commune de Pousthomy pour l’ancien moulin à vent et la mise en place d’une exposition, et le 3e prix pour la restauration d’une cabane à vigne et la replantation d’une vigne à Sauveterre-de-Rouergue. La commune de Laguiole a obtenu une mention spéciale dans la catégorie création contemporaine pour l’aménagement du centre historique.

Enfin, le coup de cœur du jury représentant la cinquième catégorie, a été remis à la commune d’Estaing pour la protection et la sécurisation de la chasse et du bras reliquaire de Saint-Fleuret.

Cet article est réservé aux abonnés
Abonnez-vous pour en profiter
à partir de 1€/mois, sans engagement
  • Tous les articles en illimité sur le site et l'application
  • Le journal en version numérique dès 23h15 la veille
  • Publicités limitées
Olivier Courtil
Voir les commentaires
L'immobilier à Ségur

213000 €

Lot de deux maisons à vendre sur Ségur. . Une maison de 324m² sur quatre ni[...]

23100 €

Terrain constructible viabilisé de 660m², située dans le lotissement récent[...]

35000 €

Sur la commune de SEGUR, dans un petit hameau très calme, venez découvrir c[...]

Toutes les annonces immobilières de Ségur
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?