Coup de feu à Onet-le-Château : l'auteur présumé jugé ce vendredi

  • L'audience sera présidée par Geneviève Boussaguet.
    L'audience sera présidée par Geneviève Boussaguet. Illustration José A. Torres. -
Publié le

Le prévenu, jugé ce vendredi à partir de 9 heures par le tribunal correctionnel de Rodez, encourt 14 ans de prison.

C'était au temps du confinement, le 27 avril 2020. Au cœur du quartier des Quatre-Saisons, à Onet-le-Château, un différend éclate entre deux personnes sur la voie publique, en pleine nuit. Il est 1h30 et devant plusieurs témoins, un coup de feu retentit. Un jeune homme s'écroule, touché selon l'enquête "à très courte distance". Rapidement pris en charge par les sapeurs-pompiers, ce dernier est hospitalisé. Il survivra grâce à une intervention chirurgicale, au centre hospitalier Jacques-Puel. Rapidement, les investigations sur place permettent d'identifier un tireur présumé. Mais celui-ci est introuvable, il a pris la fuite juste après le coup de feu. Il se rendra le lendemain au commissariat de Rodez. L'arme, elle, n'a jamais été retrouvée.

Les faits requalifiés

Âgé d'une vingtaine d'années et habitant de la commune d'Onet, il a reconnu être le tireur durant l'instruction. Le parquet criminel de Montpellier avait été saisi pour des faits de tentative de meurtre, passibles de 30 ans de réclusion criminelle. Finalement, l'intention d'homicide a rapidement été écartée et le prévenu est jugé ce vendredi par le tribunal correctionnel de Rodez pour "violence aggravée par deux circonstances, suivie d'incapacité supérieure à 8 jours en récidive". Il encourt 14 ans. Le procès débute à 9 heures, le prévenu sera assisté de Me Cédric Galandrin.

Voir les commentaires
L'immobilier à Rodez

140000 €

Superbe appartement de type 3 situé à seulement quelques pas du centre-vill[...]

229000 €

Maison 4 pièces 115 m2 avec jardin individuel et terrasse. Nous vous prop[...]

794 €

RODEZ : Appartement de type 5 spacieux situé à deux pas du centre ville da[...]

Toutes les annonces immobilières de Rodez
Réagir
Vous avez droit à 3 commentaires par jour. Pour contribuer en illimité, abonnez vous. S'abonner

Souhaitez-vous recevoir une notification lors de la réponse d’un(e) internaute à votre commentaire ?